Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Égypte > Le Caire et ses environs > Trésors des tombes royales au musée du Caire

Trésors des tombes royales au musée du Caire

3 octobre 2020, par Madeleine, Pascal

On présente ci-dessous quelques objets précieux et éléments de mobilier funéraire de deux tombes du Nouvel Empire : celle de Yuya et Tuya, un couple d’aristocates grand-parents d’Amenotep IV, découverte dans la vallée des Rois en 1905 et celle de Toutankhamon, découverte, elle aussi, dans la Vallée des rois 17 ans plus tard.

Par ailleurs, la nécropole royale de la XXIe dynastie a été découverte à Tanis au milieu du XXe siècle : le musée expose des bijoux des momies royales de ces tombeaux de la Troisième période intermédiaire.

Les tombes de Tuya et Yuya

Yuya et Tuya sont les parents de la reine Tiyi, épouse d’Amenhotep III, le père d’Amenhotep IV (Akhenaton). Leurs tombeaux ont été découverts dans la Vallée des rois en 1905. Leur tombe est considérée comme la plus riche après celle de Toutankhamon.

Le chariot léger de Yuya, en bois et cuir

La tombe contient le plus long papyrus jamais exposé en Égypte : le papyrus de Yuya, qui porte le texte du Livre des morts. Sa longueur est d’environ vingt mètres.

  • Fragment du papyrus de Yuya
  • Offrande à Osiris, derrière lequel se tient (...)
  • Sandales en cuir à semelles ornées
  • Coffret à bijoux à couvercle voûté aux noms (...)
  • Détail du coffret précédent : croix ankh entre (...)
    Le sceptre et l’ankh de gauche sont endommagés.

Trésors de la tombe de Toutankhamon

Lors de notre visite, une grande partie du trésor de Toutankhamon, découvert en 1921, est déjà transférée au Grand musée égyptien (GEM) du plateau de Gizeh. Nous ne la verrons donc pas, ce musée n’étant pas encore ouvert.

Deux des chapelles funéraires renfermant le sarcophage

La momie du souverain était enfermée dans plusieurs sarcophages emboîtés, eux-mêmes contenus dans des chapelles parallélépipédiques emboîtées les unes dans les autres. Les deux chapelles les plus externes sont présentées.

  • La chapelle extérieure
  • Porte de la chapelle extérieure
  • Détail du décor : des paires de piliers djed (...)
  • La deuxième chapelle, en forme de naos : face (...)
  • L’arrière de la deuxième chapelle, gardée par (...)


Détail du décor précédent : Nephtys protège le sarcophage de ses ailes


  • Sekhmet, à tête de lionne, et Khnoum, à tête de (...)
  • Cartouche du "nom de fils de Rê" de Toutânkhamon
    On lit ce dernier de la droite vers la gauche (...)
  • Cartouche d’un des cinq noms de Toutânkamon, (...)
    En lisant de la droite vers la gauche, à (...)

Les vases canopes

Hiéroglyphe du naos
Hiéroglyphe du naos

Les vases canopes, au nombre de quatre, étaient destinés à recevoir les viscères embaumés du défunt : le foie, les poumons, les intestins et l’estomac. Ils sont contenus dans un coffre en forme de naos.

  • La chapelle aux vases canopes, sous un dais (...)
  • Quatre déesses tutélaires protègent le contenu (...)
  • Décor du dais : une frise d’uraei surmontés (...)
  • Coffre en albâtre renfermant les vases canopes (...)
    Devant le coffre à patins, son couvercle, lui (...)


Couvercle d’un des quatre vases canopes

Le trône cérémoniel de Toutankhamon

  • Décor du dossier du trône cérémoniel : le disque (...)
  • Détail d’un accoudoir du trône
  • Le haut des pieds du fauteuil, en forme de (...)
    L’accoudoir est orné d’un scarabée Khépri (...)

Objets en albâtre

  • Vase en albâtre entouré du motif du "sema-taouy",
  • Encolure d’un vase en albâtre
  • Vase à onguents orné d’une scène de chasse
  • Vase orné de deux représentations du dieu Nil (...)
    Sur le support, Khépri, le scarabée sacré, (...)


Maquette de barque processionnelle en albâtre orné de pierres fines

L’embarcation en albâtre ci-dessus repose sur un socle placé sur une cuve qui était peut-être remplie d’eau pour donner l’illusion de la navigation. La proue et la poupe sont ornées d’une tête d’ibex Au centre, une cabine en forme de naos est décorée de motifs géométriques. Quatre colonnes à double chapiteau supportent le baldaquin. Le chapiteau inférieur représente une fleur de lotus et le chapiteau supérieur la fleur de papyrus.

Objets divers

  • Anubis veillant sur les vases canopes
  • Au premier plan, un jeu, et, à l’arrière-plan, (...)
  • Maquettes de barques cérémonielles
  • Coffre en bois : le roi en guerre contre ses (...)
  • Détail : le roi sur son char à la tête de son (...)


Détail d’un décor : une double frise d’ankhs (croix de vie) alternant avec des ouas (sceptres royaux)

Bijoux des tombes royales de Tanis

Repéré dès l’éplsode napoléonien, le site de Tanis fut fouillé au XIXe siècle, mais c’est une équipe française qui découvrit au milieu du XXe siècle la nécropole royale de la XXIe dynastie dont l’existence atteste l’abandon de Thèbes comme nécropole royale marquant ainsi la fin du Nouvel Empire.

  • Pectoral au scarabée surmonté d’un cartouche
  • Pectoral au scarabée reprenant le motif (...)
    Le scarabée est ici de surcroît surmonté d’un (...)
  • Pectoral en or représentant le pharaon faisant (...)
    À la base, à nouveau un bandeau où alternent (...)
  • Bracelet à décor de scarabée et cartouches
  • Pectoral en forme de faucon aux ailes déployées de


Coupe en or


Article mis à jour le mercredi 21 octobre 2020