Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Égypte > Le Caire et ses environs > La mosquée-madrasa de Sultan Hasan

La mosquée-madrasa de Sultan Hasan

Un sanctuaire de plan persan et de style mamelouk

5 août 2020, par Madeleine, Pascal

La mosquée-madrasa? [1] de Sultan Hasan fait partie d’un imposant sanctuaire qui jouxte un édifice du XIXe siècle : la mosquée Al-Rifa’i.

Caractéristique du style architectural mamelouk, le complexe de Sultan Hasan fut édifié à partir de 1356 sur l’ordre du sultan mamelouk An-Nâsir al-Hasan. Il abritait à l’origine plusieurs importantes madrasas où étaient étudiées les quatre écoles juridiques de l’islam sunnite : l’école hanafite, l’école hanbalite, l’école chaféite et l’école malékite.

La photo ci-dessous, prise depuis le belvédère de la citadelle de Saladin, montre les deux ensembles précédenmment cités :

  • à droite, la mosquée Al Rifa’i construite à la fin du XIXe siècle dans le style néo-mamelouk,
  • à gauche, le sanctuaire de Sultan Hasan, édifié au XIVe siècle. Le dôme abrite le mausolée du souverain. Les quatre niveaux de hautes fenêtres qu’on aperçoit sur la façade de gauche correspondent aux cellules des étudiants.
    À gauche, le sanctuaire de Sultan Hasan et, à droite, la mosquée Al Rifa’i

    Le sanctuaire de Sultan Hasan se développe autour d’une cour à quatre iwans? [2] : c’est le plan persan. L’iwan principal, dirigé vers La Mecque, est organisé en salle de prière. À l’arrière de la salle de prière se trouve le mausolée du sultan. Le plan ci-dessous montre que le portail, désaxé par rapport à l’ensemble de la cour et du mausolée, dessert un vestibule monumental. Un cheminement à travers l’une des quatre madrasas conduit vers la cour.


    • Au pied du mausolée
      La corniche à muqarnas évoque la gorge (...)
    • Le portail monumental, surmonté d’un décor de (...)
    • Détail du décor du portail
    • Le vestibule à muqarnas et marbres polychromes (...)
      On ne voit ici que deux pendentifs et une (...)
    • Détail des muqarnas du vestibule
    • On chemine dans l’une des madrasas
    • Un puits de lumière éclairait les chambres des (...)
    • On s’élève en direction de la cour
    • Arrivée dans la cour de la mosquée

La cour et la salle de prière

  • L’iwan principal
  • Le pavillon des ablutions
  • À l’opposé de l’iwan principal
  • Marbres du sol de la cour


Dans la salle de prière

Les murs de la salle de prière sont ornés de panneaux rectangulaires de marbre polychrome, caractérisriques du style mamelouk.

  • Sur le mur de qibla, le mirhab en marbre (...)
  • Le minbar, également en marbre polychrome
  • Un bandeau de citations coraniques en écriture (...)

  • Au centre de la salle de prière, la dikka est (...)
  • Décor de la tribune


Du centre de la salle de prière, vue vers la cour

Le mausolée de Sultan Hasan

Au centre du mausolée, le cénotaphe

Le mausolée ne renferme qu’un cénotaphe : souverain débauché, An-Nâsir al-Hasan fut vraisemblablement assassiné et son corps ne fut jamais retrouvé.

Comme dans l’îwan de la salle de prière, les murs du mausolée sont recouverts de panneaux rectangulaires de marbre polychrome, caractéristiques du décor mamelouk.

  • Le mirhab revêtu de marbres polychromes et (...)
  • Une frise épigraphiée court autour de la (...)
  • La coupole se raccorde au plan carré de la (...)
  • Les baies géminées et les oculi situés sous la (...)

Notes

[1Une madrasa? - medersa au Maghreb - est une école coranique.

[2Un iwan? est un porche monumental très profond, ouvert face à une cour : cette structure architecturale trouve son origine dans le monde perse, à l’époque sassanide.


Article mis à jour le vendredi 4 septembre 2020