Le site de Madeleine et Pascal

Palenque

9 octobre 2014, par Pascal
 

Situé ans l’état mexicain du Chiapas, près du fleuve Usumacinta, Palenque (Bàak en maya) est une cité maya qui eut son apogée au VIIe siècle. C’est l’un des sites les plus impressionnants de cette culture.

Le site est indissociable du souverain K’inich Janaab Pakal I, connu sous le nom de Pakal le Grand [1].

Né en 603 après J.C., Pakal monte sur le trône à l’âge de 12 ans. En 647, il inaugure son premier grand édifice, le temple du « Comte ». Après 60 ans de règne, il décide de faire construire son tombeau : il s’agit du temple des Inscriptions. Pakal mourra huit ans plus tard à l’âge de 80 ans.

Son fils K’inich K’an B’alam II, connu aussi sous le nom de Chan Bahlum, né en 641, accède au trône l’année suivante en 684. Il mourra en 702 après avoir construit les temples de la Croix (692) et du Soleil (690).

Le temple des Inscriptions

Le temple des Inscriptions au sommet de sa pyramide

La pyramide des Inscriptions, à neuf étages [2], a été terminée en 683 au moment de la mort de Pakal. Elle est haute de 36 mètres avec une plateforme sommitale de 22 mètres sur 7. À l’intérieur du temple se trouvaient trois panneaux couverts d’inscriptions qui ont donné son nom à l’édifice.

La pyramide vue de côté
La pyramide vue de côté

Du sommet, un escalier intérieur surmonté d’une voûte en encorbellement permet de descendre à la crypte funéraire du souverain Pakal où furent découverts ses restes ainsi qu’un trésor de jade et des masques en stuc.

Cette crypte, dont la voûte a une hauteur de 7 mètres, a été construite avant la pyramide.

À l’extérieur, au pied de l’escalier, un disque de pierre posé à l’horizontale servait d’autel de sacrifice.

Le palais

Le palais
Sur la plate-forme ont été érigés des édifices, appelés « maisons » et désignés par une lettre.

Le grand palais (VII-VIIIe siècles) est construit sur une vaste plateforme de 85 mètres sur 60. Pakal fit édifier ce palais sur d’anciens soubassements. Les piliers et toitures étaient recouverts de sculptures en stuc et peints en plusieurs couleurs. À l’intérieur se trouvaient trois cours dont la plus petite contient une tour de trois étages, de conception unique dans le monde maya. Elle devait servir de tour d’observation astronomique et peut-être aussi de tour de guet.

  • Voûte en encorbellement
    Cette voûte s’ouvre sur une des cours du (...)
  • Double voûte en encorbellement
    Les couloirs doublement voûtés sont présents (...)
  • Tour d’observation et maison C
    Vues de la cour ouest, la tour de quatre (...)

  • Maison C vue de la cour est
    De chaque côté de l’escalier de la maison C, se (...)
  • Escalier hiéroglyphique
    Une inscription relate la défaite de Palenque (...)
  • Une stèle de la maison C
  • Soubassement de la maison C (cour est)
    À gauche, bas-relief de Pakal le Grand.
  • Tablette ovale
    Dans la salle du trône (maison E) se trouve un (...)
  • Ouverture
    Les ouvertures dans les murs ont la forme du (...)

C’est dans le palais de Palenque qu’a été découverte la stèle de Madrid.

Le groupe de la Croix

Dans le groupe de la Croix sont réunis trois temples du même type : à l’ouest, le temple du Soleil (construit en 690) fait face au temple de la Croix foliée (672) à l’est. Tous deux sont dominés par le temple de la Croix (692) au nord. Les trois temples sont construits sur des plateformes pyramidales que l’on gravit par un escalier raide.

Au sommet se trouvent des chambres rectangulaires avec voûtes croisées, surmontées d’un toit en pierre en forme de pyramide tronquée. Le tout est coiffé d’une « crête » (cresteria) sculptée. Les faces inclinées du toit sont sculptées de bas-reliefs en stuc malheureusement très dégradés (une des causes serait les incendies allumés par les premiers explorateurs pour débroussailler la zone).

Chacun des trois temples est dédié à un dieu de la triade de Palenque.

  • Temple de la Croix
  • Temple de la Croix foliée
  • Temple du Soleil

D’autres édifices

  • Le temple du Comte
  • Jeu de balle
  • Tlaloc
    Dans le groupe nord, les reliefs de stuc ont (...)
  • Le temple du Crâne (calavera)
    Le temple XII est appelé temple du Crâne à (...)

Le musée du site

  • palenque-4120033m
  • La tablette des Guerriers du temple XVII
    Il s’agit de K’inich Kan B’alam II.
  • Bas-relief du temple XIX
    Sur cette mince plaque de calcaire est (...)
  • Détail de Upakal K’inich dans une frise en (...)
    Douze glyphes peints en bleu sur fond rouge (...)
  • Porte-encensoir
  • Panneau sculpté

[1L’icône représente un des glyphes signifiant Pakal. Il se trouve sur le panneau ouest du temple des inscriptions. La partie droite du glyphe est formée des trois syllabes pa-ca-l(a) disposées verticalement.

[2Les neuf étages correspondent aux neuf niveaux du monde souterrain maya ou inframonde


Article mis à jour le 2 avril 2017