Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Italie > La Sardaigne > Nora, les Phéniciens en Sardaigne

Nora, les Phéniciens en Sardaigne

Une cité successivement phénicienne, carthaginoise puis romaine
10 juillet 2013, par Madeleine, Pascal
 

Située sur la côte sud de la Sardaigne, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Cagliari, Nora fut fondée par les Phéniciens, probablement au VIIIe siècle av. J.-C. et peut-être en raison de la présence de plomb argentifère dans les collines proches. Situé au bout d’une presqu’île, ce lieu bénéficiait d’une excellente situation car il était aisé d’y aborder par toutes les conditions de vent.

JPEG - 199 ko

Il reste peu d’édifices de l’époque phénicienne, le site ayant ensuite été occupé par les Carthaginois qui s’installèrent en Sardaigne en 509 puis par les Romains. L’âge d’or de la cité date des IIe et IIIe siècles de notre ère et la plupart des vestiges visibles sont romains. La cité fut abandonnée vers le VIIe siècle, sans doute en raison d’incursions vandales puis arabes.

On estime que la cité phénicienne comptait 300 habitants. Leur nombre se serait élevé à 3000 à l’époque carthaginoise puis à 7000 à l’époque romaine. Les édifices phéniciens et carthaginois sont en pierre sèche, tandis que les constructions romaines utilisent la brique, la maçonnerie et la pierre taillée.

C’est près de Nora que fut découverte une stèle qui porte la plus ancienne inscription de Sardaigne : elle est en écriture phénicienne et se trouve au musée de Cagliari. Elle comporte le mot Shrdn, interprété comme la première version du nom de l’île.

Voir la stèle au musée de Cagliari.

Les thermes de la mer
Les thermes de la mer
Terrasse à mosaïques du complexe d’Esculape
Terrasse à mosaïques du complexe d’Esculape
L’odeon romain
L’odeon romain
Dans ce petit théâtre du IIe siècle, les acteurs (...)
Vomitoire de l’odeon romain
Vomitoire de l’odeon romain
Mosaïques sur la scène de l’odeon
Mosaïques sur la scène de l’odeon
Les fondations carthaginoises du temple de Tanit
Les fondations carthaginoises du temple de Tanit
Tanit, divinité berbère reprise par les (...)
Rue pavée en dos d’âne et caniveaux
Rue pavée en dos d’âne et caniveaux
Une voie romaine longe le port
Une voie romaine longe le port
Torre del Cortellazzo
Torre del Cortellazzo
Cette tour du XVIe siècle occupe le site de (...)
Le quartier des artisans
Le quartier des artisans
Murs carthaginois en pierre sèche
Murs carthaginois en pierre sèche
De gros blocs dressés alternent avec un (...)
Mosaïques à tesselles noires, blanches et ocres dans les thermes du Levant
Mosaïques à tesselles noires, blanches et ocres dans les thermes du Levant
Mosaïques des termes du Levant
Mosaïques des termes du Levant
Le marché
Le marché
Jarres enterrées
Jarres enterrées
Patio dans une villa patricienne
Patio dans une villa patricienne
Un égout
Un égout
Un égout se dirige vers la mer
Un égout se dirige vers la mer
Blocs de maçonnerie romaine érodés sur le rivage
Blocs de maçonnerie romaine érodés sur le rivage

Article mis à jour le 9 septembre 2016