Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Europe > Londres > Westminster Abbey et Houses of Parliament

Westminster Abbey et Houses of Parliament

Des édifices parmi les plus célèbres de Londres

13 décembre 2018, par Madeleine, Pascal

Westminster s’appelait en vieux français Ouestmoustier c’est-à-dire "l’abbaye de l’ouest". Ce nom désignait une abbaye bénédictine installée depuis le Xe siècle à l’ouest de la City, par opposition à Eastminster, monastère cistercien établi à l’est, au-delà de la tour de Londres.

Le nom de Westminster est aujourd’hui celui d’un des quartiers de Londres où se trouve aussi l’édifice qui abrite le Parlement britannique, à savoir Houses of Parliament. Le quartier se trouve compris, sur la rive gauche de la Tamise, entre le pont de Westminster et le pont Lambeth.

Le pont de Westminster

L’abbaye de Westminster

Arrivée à Westminster Abbey : la façade occidentale


Face à l’abbatiale, le "Crimea and Indian Mutiny Memorial"

De l’abbaye proprement dite ne subsiste que l’abbatiale dont le vrai nom est "église collégiale Saint-Pierre". L’édifice reste cependant désigné sous le nom de Westminster Abbey.

L’église actuelle date pour l’essentiel du XIIIe siècle, époque où le roi Henri III, de la dynastie des Plantagenêt, décida la reconstruction, en style gothique, d’une église antérieure. Le roi Henri VII Tudor y fit ajouter au tout début du XVIe siècle une splendide chapelle, terminée sous Henri VIII, qui prolonge l’édifice au-delà de l’abside. Les tours datent seulement du XVIIIe siècle mais respectent le style gothique d’origine.

Westminster Abbey fut et demeure le lieu du couronnement de tous les souverains anglais puis britanniques.

On y trouve aussi la sépulture d’une partie des rois et reines d’Angleterre et de leurs enfants, depuis Édouard le Confesseur (1004-1066), dernier roi de la maison de Wessex et prédécesseur de Guillaume Ier, le Conquérant.

De nombreux hommes et femmes célèbres y sont inhumés et le Coin des poètes, dans le transept sud, rappelle plus spécialement le souvenir des écrivains du royaume.

Les photos sont malheureusement interdites dans l’abbaye.

Face à l’abbatiale s’élève aujourd’hui le Crimea and Indian Mutiny memorial. Cette haute colonne de marbre et de pierre fut édifiée en 1861. Elle rappelle le souvenir d’anciens étudiants de la Westminster School morts au combat pendant la guerre de Crimée (1854-1856) et pendant la révolte des cipayes. Ce soulèvement populaire qui eut lieu en Inde en 1857 contre la Compagnie anglaise des Indes orientales est considéré comme la première guerre d’indépendance indienne.

Au sommet du monument, Saint Georges terrasse le dragon. À ses pieds, les statues représentent Édouard le Confesseur, Henri III, Élisabeth I et la reine Victoria. Quatre lions gardent la base du monument.

  • La façade nord et le grand portail nord
  • Dans le prolongement de la nef et de l’abside, (...)
  • Les tours de Westminster Abbey, vues du sud, (...)
    À l’extrême-gauche, "Westminster Central Hall" (...)
  • Sur le parvis, en tournant le dos à l’abbatiale,
    Cet édifice construit en 1911 sert à la fois (...)
  • Édifice néogothique sur la place, le long de (...)
    Le porche central donne accès au petit jardin (...)

Les Chambres du Parlement

Nous parcourons Millbank en longeant la façade occidentale des Houses of Parliament. Cet édifice dont les parties les plus anciennes remontent au XIe siècle fut résidence royale jusqu’à un grand incendie survenu en 1512, reconstruit puis entièrement ravagé par un nouvel incendie en 1843. Il fut alors presque complètement reconstruit en style gothique perpendiculaire.

  • Au centre, l’accès vers le pont de Westminster (...)
  • La façade occidentale et Victoria Tower
  • La façade ouest et sa cour au centre de (...)
  • Richard Ier d’Angleterre dit Cœur de Lion (...)
  • Au pied de la tour Victoria, en fin d’après-midi
  • La façace sud
  • Les Bourgeois de Calais d’Auguste Rodin au (...)
  • La façade sud vue depuis les jardins qui (...)


Le pont Lambeth


Article mis à jour le lundi 17 décembre 2018