Le site de Madeleine et Pascal

Sigiriya

Le rocher du Lion

8 mai 2018, par Madeleine, Pascal

Plan du site
Plan du site

Sigiriya fut brièvement une capitale royale du Sri Lanka à la fin du Ve siècle de notre ère. Sa citadelle fut redécouverte au début du XXe siècle par les Anglais : perchée sur un bloc de gneiss aux parois abruptes, elle domine de 200 mètres la forêt environnante.

Le Mahavamsa raconte que le roi Kasyapa la fit construire à partir de l’an 477. Il avait assassiné son père, le roi Dhatusena, et chassé l’héritier légitime, son demi-frère Mogallana qui se réfugia en Inde. Kasyapa redoutait la vengeance de ce dernier et s’installa dans ce site imprenable où il vécut 18 ans. À son retour, Mogallana l’assiégea et retrouva son trône qu’il rétablit à Anuradhapura.

Le rocher émergeant de la brume du petit matin

Dans la ville basse

Le rocher, en blanc sur le plan ci-dessus, domine une vaste ville basse où de petites constructions, des canaux et des bassins sont entourés d’une double enceinte de murailles, en rouge sur le plan.

Le début de l’ascension

La première partie de l’ascension s’effectue dans la face ouest du rocher, face aux jardins qu’on a précédemment traversés. C’est presqe en haut de cette ascension qu’on longe une galerie de grottes ornées des célèbres fresques des Demoiselles de Sigiriya qu’il est interdit de photographier.

Cette première partie se termine à la Terrasse du lion : un escalier entouré de deux énormes pattes de lion sculptées marque le début de la seconde partie de l’ascension qui donne accès au palais supérieur.

Le palais supérieur

En redescendant

La terrasse du Lion, vue du point culminant du site


Notes

Le logo est la photo d’une fresque des Demoiselles de Sigirya (par Peter van der Sluijs - licence CC BY-SA 3.0).