Le site de Madeleine et Pascal

Machu Picchu

29 janvier 2016, par Pascal

Pour se rendre au Machu Picchu au départ de Cuzco, on emprunte la ligne du chemin de fer de Cuzco à Quillabamba, ville située à l’entrée de la forêt amazonienne sur le rio Urubamba.

Au sortir de Cuzco, la ligne s’élève par une série de zig-zag, franchit un col et redescend pour traverser la plaine d’Anta. Puis le train s’enfonce dans la vallée encaissée de l’Urubamba dont il rejoint le cours peu avant Ollantaytambo. Le parcours dans la vallée du rio Urubamba réserve des aperçus sur les hautes montagnes andines.

On quitte le train à Aguas Calientes pour monter au Machu Picchu qui domine la vallée de 600 mètres. Le bourg d’Aguas Calientes possède des bains chauds naturels qui lui ont donné son nom.

Le site

Situé à 2438 m d’altitude sur le versant oriental des Andes et dans le bassin supérieur de l’Amazone, le sanctuaire historique de Machu Picchu est considéré comme le plus important et le plus bel héritage de la civilisation inca. Il se trouve enclavé au sommet d’une montagne, en harmonie avec la nature qui l’entoure. On y dénombre 172 constructions qui s’étendent sur 530 mètres de long et 200 mètres de large.

Depuis 1983, le site figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au double titre culturel et naturel.

La construction de la citadelle daterait du XVe siècle et est attribuée à l’Inca Pachacutec.

La cité, qui domine de quelques centaines de mètres la vallée de l’Urubamba, ne fut découverte qu’en 1911 par l’Américain Hiram Bingham. Les fonctions des temples, terrasses et palais de ce site sont largement inconnues.


Article mis à jour le mercredi 27 avril 2016