Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Nos racines > Lille > Basse-Deûle et porte de la Magdeleine vers 1850

Basse-Deûle et porte de la Magdeleine vers 1850

23 octobre 2010, par Pascal

Certaines zones (en particulier celles portant des numéros) s’entourent de vert au survol de la souris.

Porte de la Madeleine Manufacture des tabacs Eglise de la Madeleine Magasin aux fourrages Hôpital général Magasin des effets d'hôpitaux, ci-devant Bleuets Pavillon et la caserne de la Magdeleine rue du Metz Basse Deûle Palais de Justice (en construction) Abattoir public Académie de musique Basse Deûle hors les murs Mont de Piété Hôpital Comtesse Magasin d'artillerie Rue de Gand Place aux bleuets Canal Canaux

La manufacture des tabacs (sur le plan en 4) se situait entre la rue du Pont-Neuf et la rue des Bateliers à côté de l’église de la Madeleine (7), qui allait devenir église Sainte-Marie-Madeleine et qu’on surnomme "grosse Madeleine".

En face de la manufacture, se trouvaient le pavillon et la caserne de la Magdeleine (6) et plus loin le magasin d’artillerie (8) qui était avant la Révolution le couvent des Carmes déchaussés. La caserne Kléber a remplacé ces deux bâtiments (6 et 8).

De l’autre côté, on distingue sur le plan l’hôpital général fondé en 1738 (5), le magasin aux fourrages (3) et l’abattoir public (21) .

Vers l’article sur la manufacture des tabacs


Article mis à jour le samedi 6 mai 2017