Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Nos racines > Saint-Jans-Cappel

Saint-Jans-Cappel

Dernier ajout : 7 avril 2008.

« D’or à la croix de vair, les cloches de vair adossées au centre de la croix,
cantonnées à dextre en chef d’un agneau pascal. » L’agneau est associé à Saint Jean-Baptiste, patron de la paroisse

Trois communes se partagent le Mont Noir, deux en France, Saint-Jans-Cappel et Boeschèpe, et une en Belgique, Westoutre.

Saint-Jans-Cappel (Sint-Janskappel en flamand) est situé à 3,5 km de Bailleul dans une vallée baignée par les "becques", la Becque du Mont-Noir et la Cappel Becque. Son altitude varie entre 26 m au pied du Mont Noir et 152 m à son sommet.

C’est au traité de Nimègue en 1678 que Saint-Jans-Cappel fut définitivement rattachée à la France.

Si la construction initiale de l’église Saint-Jean-Baptiste remonte à 1540, seule la tour date encore de 1557, le reste de l’édifice ayant été reconstruit en 1922 !

C’est dans ce village qu’en 1824, Crayencour, arrière-grand-père de Marguerite Yourcenar, fit construire, à la frontière belge, un château qui fut détruit au cours de la guerre 1914-18.

Un musée est consacré à Marguerite Yourcenar.