Le site de Madeleine et Pascal

Le kiosque de Kertassi

Les vestiges d’un petit temple d’époque romaine dédié à isis

24 janvier 2021, par Madeleine, Pascal

Le kiosque de Kertassi provient d’un petit temple dédié à Isis qui se dressait initialement à l’entrée d’un site d’exploitation de grès, sur les ruines de l’ancienne Qirtas.

Il a été transporté à une trentaine de kilomètres de son emplacement d’origine, sur le site de la Nouvelle Kalabsha où il voisine avec le temple de Mandoulis, les vestiges du temple de Gerf Hussein et le temple de Beil el-Ouali.

Le kiosque de Kertassi, vu depuis le débarcadère du site de la Nouvelle Kalabsha

Le kiosque fut vraisemblablement construit à l’époque de Trajan (r. 98-117).

  • Le kiosque ne conserve que quatre colonnes (...)
  • Il faut imaginer dix colonnes en plus des (...)
  • Au pied du kiosque : au premier plan, deux (...)
  • La porte sans linteau
  • Tête d’Hathor et chaîteau composite
  • La porte et les piliers à chapiteau hathorique,
  • La tête d’Hathor est surmontée d’un édifice qui (...)
    À l’arrière-plan, le pylône du temple de (...)
  • De l’intérieur, vue vers le lac Nasser
  • De l’intérieur, vue vers un mur d’entrecolonnement
  • Deux chapiteaux composites et une architrave

Il est probable que le petit temple d’Isis auquel il appartenait faisait partie des sanctuaires qui accueillaient Isis lors des pèlerinages organisés par les populations nubiennes. Le kiosque servait peut-être de reposoir à la barque sacrée. La statue d’Isis du temple de Philae était en effet promenée dans toute la Basse Nubie pour y dispenser ses bienfaits.

Vue vers le temple de Gerf Hussein, à gauche et le mammisi de Dédoun, à droite