Le site de Madeleine et Pascal

Le temple d’Amada

Une temple de la XVIIIe dynastie sur le site de la Nouvelle Amada

31 décembre 2020, par Madeleine, Pascal

(Billet pour le site de la Nouvelle Amada)
Billet pour le site de la Nouvelle Amada

Le temple d’Amada est le seul temple de la XVIIIe dynastie présent sur les rives du lac Nasser. Il se trouve aujourd’hui sur un site de sauvegarde désigné sous le nom de Nouvelle Amada où il est accompagné de deux autres monuments également sauvés des eaux : le temple rupestre construit par Ramsès II à Derr (El-Derr temple) et le tombeau de Pennout (Benot Tomb), gouverneur de Basse Nubie sous Ramsès VI.

Le temple d’Amada fut fondé par Thoutmôsis III et complété par Aménophis II. Thoutmôsis IV, fils du précédent, l’agrandit en vue d’en faire son propre temple de millions d’années : il transforma la cour en salle hypostyle. Dans les salles situées au-delà de la salle hypostyle, seuls les deux premiers rois sont représentés.

Dédié à l’origine à Horus et Amon, le temple le fut ensuite à Amon-Rê puis à Rê-Horakhty.

La qualité des décors du temple et sa fragilité imposèrent une technique spéciale dans le sauvetage de l’ensemble en 1966 : l’édifice fut déménagé d’un seul bloc et déplacé 3600 mètres plus loin et 60 mètres plus haut que son emplacement d’origine après avoir été chargé sur une voie ferrée construite spécialement à cet effet.

Le temple d’Amada

Les différentes parties du temple apparaissent ci-dessous.

Dans la salle hypostyle

La salle hypostyle est dûe à Thoutmôsis IV. C’est, à l’origine, une cour à ciel ouvert dans laquelle ont été créées quatre rangées de quatre piliers soutenant un plafond de dalles.

Comme le montre la photo précédente, les trois premières rangées à partir de l’entrée sont constituées de piliers à section carrée et la quatrième est différente : elle est faite de colonnes à seize pans, dites protodoriques.

Les piliers de l’entrée et ceux des côtés sont engagés dans les murs qui limitent la salle. Au-delà des piliers protodoriques, c’est le portique.

  • Vue en direction du fond de la salle hypostyle
    Au premier plan, un pilier à section carrée (...)
  • Du fond de la salle hypostyle, vue en (...)
  • L’embrasure de la porte, en pierre, est (...)
    Au premier plan à droite, un des piliers (...)
  • Décor d’un mur : il commence sur un pilier (...)
    Thoutmôsis IV est debout devant Thot.

Sur la photo suivante, le photographe est dans le portique.

Le plafond de dalles de pierre et l’enfilade des piliers, vus du fond de la salle hypostyle


  • Décor d’un pilier : en dessous d’un texte, le (...)
  • Plusieurs piliers sont ornés de hiéroglyphes et (...)
  • Le nom de Nesout-Bity de Thoutmôsis IV
  • Juste en-dessous du cartouche précédent
  • Le nom de Sa-Rê de Thoutmôsis IV


Décor d’une architrave de la salle hypostyle

Le portique

(Sous le portique, la porte vers le vestibule)<br /><i><p>Au-delà du vestibule, on devine le sanctuaire.</p></i>
Sous le portique, la porte vers le vestibule
Au-delà du vestibule, on devine le sanctuaire.

Au-delà des quatre colonnes protodoriques, le portique est un espace très peu profond, éclairé par une fenêtre de chaque côté, et principalement constitué d’un mur au centre duquel se trouve la porte donnant vers le vestibule.

Les trois scènes de la photo ci-dessous se trouvent sur le mur qui limite le portique et le vestibule, du côté droit de la porte précédente. Elles représentent, de la gauche vers la droite

  • le roi devant Amon,
  • le roi devant Rê-Horakhty,
  • le roi devant Khnoum.
    Le roi face à Amon, face à Rê-Horakhty et face à Khnoum

Le vestibule

Le vestibule est une pièce peu profonde dont la fonction est de desservir, grâce à trois portes, les trois salles, à savoir le sanctuaire, de part et d’autre duquel se trouvent deux chapelles.

Les décors du vestibule sont particulièrement bien conservés car ils avaient été enduits par les chrétiens qui occupèrent le temple.

  • Au premier plan, le vestibule, suivi de la (...)
    À gauche, en avant plan, le mur qui sépare le (...)
  • Thoutmôsis III enlacé par Amon-Rê assis sur un (...)
  • Thoutmôsis III debout entre Rê-Horakhty, à (...)
  • À droite, Thoutmôsis III est embrassé par Isis, (...)
    À gauche, Aménophis II verse une libation pour (...)
  • La même scène : Isis est toujours aussi peu (...)

Le sanctuaire et les chapelles

(Vue depuis l’intérieur du sanctuaire)
Vue depuis l’intérieur du sanctuaire

Depuis le vestibule, on accède à trois salles.

  • Le sanctuaire proprement dit se trouve dans l’axe du temple comme le montre la photo ci-contre. C’est la salle la plus profonde.
  • De part et d’autre du sanctuaire se trouvent deux salles secondaires ou chapelles, un peu moins profondes.

Mais du fond du sanctuaire, on accède, de part et d’autre, à deux toutes petites chapelles qui sont situées derrière les salles secondaires précédentes.

Le sanctuaire

Sur le mur du fond du sanctuaire, une scène de barque sacrée surmonte un texte. Sur la barque, le roi Aménophis II s’avance vers Rê-Horakhty et Amon, tous deux assis sur un trône.

Scène de barque surmontant un texte

Les scènes ci-dessous précisent l’ornementation des murs droit et gauche du sanctuaire.

  • Sur le mur de droite, Rê-Horakhty sur son (...)
  • Une partie du décor surmontant les offrandes (...)
    On devine un cartouche royal.
  • Sur le même mur, Thoutmôsis III est entre Satis (...)
  • Sur le mur de gauche, le roi Aménophis II (...)
    Rê-Horakhty donne au roi un pilier djed (...)
  • Plus loin sur le même mur, Amon sur son trône (...)

Les salles secondaires ou chapelles

Deux chapelles sont situées de part et d’autre du sanctuaire, l’une à droite et l’autre à gauche. On y entre par une porte donnant sur le vestibule.

Les photos qui suivent concernent la chapelle de droite.

Sur le mur du fond : les deux rois offrent offrent l’un, de l’encens et l’autre, deux coupes de vin à Amon


  • À gauche, Thoutmôsis III fait une offrande à (...)
    À droite, Thoutmôsis III et Séchat, déesse de (...)
  • À gauche, Thoutmôsis III et la déesse Séchat. À (...)
  • Aménophis II effectue une course rituelle, un (...)
  • Rê-Horakhty accueille Aménophis II (hors champ) (...)
  • Aménophis II offre quatre veaux à Amon
  • Thoutmôsis III tient dans la main gauche une (...)
    De la main droite, il lance le natron (...)
  • Aménophis II offre des quartiers de viande à (...)


En sortant de la chapelle en direction du vestibule : décor du linteau de la porte, avec un texte et des cartouches royaux

Et les photos suivantes sont prises dans la chapelle de gauche.

  • Le linteau de la porte, vu de l’intérieur de la (...)
  • Chacun des rois fait une offrande à une (...)
  • Fragment d’une une scène du registre du bas, (...)

Décor des petites chapelles accessibles depuis le fond du sanctuaire

On accède à ces toutes petites chapelles par des portes situées, au fond du sanctuaire, dans les murs de droite et de gauche.

  • Le mur du fond de l’une des chapelles : en (...)
  • Détail des hiéroglyphes
  • Dans l’autre chapelle, au registre supérieur, (...)
  • À gauche, Aménophis II présente deux vases de (...)


Article mis à jour le samedi 9 janvier 2021