Le site de Madeleine et Pascal

Les colosses de Memnon

Les témoins du temple des millions d’années d’Amenhotep III

12 novembre 2020, par Madeleine, Pascal

Les colosses de Memnon sont deux sculptures monumentales situées sur la rive occidentale du Nil, le long de la route qui mène à la nécropole thébaine.

Elles marquaient l’entrée de l’immense temple des millions d’années d’Amenhotep III construit pour le souverain par son illustre architecte Amenhotep fils de Hapu.

Les statues précédaient le pylône d’entrée et le temple s’étendait vers l’ouest sur environ 500 mètres. Ce temple était le plus grand de tous les temples de millions d’années qui aient jamais existé. Il fut vraisemblablement détruit par une secousse tellurique sous le règne de Ramsès II. C’était aussi le monument le plus proche du lit majeur du Nil et il avait sans doute également souffert des inondations.

Après sa destruction, ses ruines servirent de matériau de construction pour des monuments ultérieurs.

Les statues, face à la montagne thébaine

Les statues représentent le souverain assis sur son trône, les mains posées sur les genoux. De chaque côté de ses jambes apparaissent de petites statues représentant, l’une, la reine-mère et l’autre, son épouse principale Tiyi.

  • Le colosse de gauche, situé du côté sud
  • Le colosse de droite
  • Devant le trône, à droite sur la photo, la (...)

Le nom de Memnon est celui d’un héros de la mythologie grecque. Il fut donné par des visiteurs de l’antiquité dont le passage est attesté par des inscriptions en grec.

Notes

Le logo est extrait d’une restitution de l’’entrée du temple des millions d’années d’Amenhotep III, avec les deux colosses en place (Franck Devedjian Wkimedia).


Article mis à jour le vendredi 13 novembre 2020