Le site de Madeleine et Pascal

Dans la Vallée des Rois

25 octobre 2020, par Madeleine, Pascal

La vaste nécropole thébaine, située sur la rive gauche du Nil, fait face à la ville de Louxor. Elle fut principalement utilisée à partir du Nouvel Empire. On y trouve à la fois des tombeaux, situés dans la montagne, et de vastes temples funéraires situés plus bas.

Les tombeaux peuvent être royaux comme dans la Vallée des Rois et la Vallée des Reines, ou n’être que des tombes plus modestes comme dans la Vallée des nobles et celle des Artisans.

Ces constructions sont des hypogées c’est-à-dire des tombes souterraines par opposition aux tombes aériennes comme les mastabas.

Arrivée matinale à la vallée des Rois

Le site de la vallée des Rois est dominé par le point culminant de la montagne thébaine dont la forme rappelle la pyramide protectrice des tombeaux de l’Ancien Empire.

Dans la vallée des Rois, nous visitons trois tombes : celles de Ramsès IV, Mérenptah et Ramsès IX.

La tombe de Ramsès IV

Deux cartouches de Ramsès IV

Ramsès IV est un souverain de la XXe dynastie et le fils de Ramsès III. Le document ci-dessus présente deux de ses cartouches royaux. De gauche à droite :

  • Le premier symbole est la réunion de deux signes qui peuvent se lire comme "Nesout-bity" et se traduire comme Celui qui appartient au jonc (swt) et à l’abeille (bity) ou encore Roi de Haute Égypte et de Basse Égypte. Il associe le roi à la flore et à la faune symboliques des deux parties du royaume.
  • Le cartouche qui suit est ainsi le nom de Nesout-Bity ou nom de couronnement de Ramsès IV.
  • Le symbole suivant, qui peut se lire "Sa-Rê" est formé des hiéroglyphes du canard (Sa, fils) et du dieu-soleil (Rê).
  • Le second cartouche est ainsi le nom de Sa-Rê ou nom de naissance de Ramsès IV.

Inscription en grec et silhouettes de deux personnages en prière
Inscription en grec et silhouettes de deux personnages en prière

La tombe de Ramsès IV, longue de 66 mètres, renferme le monumental sarcophage du roi. À partir du Ve siècle, elle fut utilisée comme église par une petite communauté copte de la vallée comme en témoignent des graffiti en grec qu’on peut voir à l’entrée.

Ce tombeau est un hypogée rectiligne avec une succession de corridors en enfilade qui aboutissent à la chambre funéraire. Cette dernière contient toujours le sarcophage royal.

La décoration de la tombe est dominée par les textes de divers livres sacrés dont le Livre des cavernes, le Livre des portes et le Livre de Nout, ainsi que par la représentation de scènes les illustrant. Les textes consistent en la description de rites et l’énoncé de diverses formules incantatoires.

  • Après une longue rampe d’entrée, le roi, (...)
  • En enfilade : un couloir voûté, une antichambre (...)
    La frise centrale du premier plafond énumère (...)
  • Dans la frise centrale de ce premier plafond (...)
    A l’extrémité en forme de tympan, deux cobras (...)
  • L’antichambre a un plafond plat. On y reconnaît le

  • Détail d’une illustration Livre des cavernes : (...)
  • Détail d’une illustration du Livre des (...)
  • Textes sacrés
  • Un détail
  • Décor des murs de l’antichambre, juste avant la (...)


Au-delà de l’antichambre, la chambre funéraire au centre de laquelle se trouve le sarcophage

Dans la chambre funéraire, le décor des murs, à dominante jaune, est inspiré du Livre des portes. Il est surmonté d’un plafond à dominante bleue où la déesse Nout qui personnifie la Nuit entoure de son corps la voûte céleste soutenue par le dieu de l’air Shou. On peut faire le tour du sarcophage.

  • Sur le mur, la représentation d’une Porte : (...)
  • Au linteau, des vautours couronnés du disque (...)
  • Au plafond, le dieu de l’air Shou soutient la (...)
    A gauche, le soleil couchant avalé par Nout, (...)


Une scène du Livre des portes

La scène précédente montre Rê sous la forme d’un homme à tête de bélier portant le disque solaire au-dessus de ses cornes. Il se tient debout dans un sanctuaire protégé par le serpent Mehen. La Barque solaire est remorquée par des dieux et le roi, agenouillé dans la barque, fait une offrande à Rê.

Une autre scène du Livre des portes

La scène ci-dessus est relative à la Douât, symbole du séjour de l’âme des défunts dans l’au-delà, dans l’attente de la résurrection, de même que le Soleil attend chaque jour sa résurrection. Il s’agit d’un monde d’épreuves, divisé en douze heures. Douze déesses représentant les douze Heures de la Douât sont debout sur les berges de l’espace-temps : celui-ci est représenté par le serpent Herret, et les heures s’y égrènent.

La chambre funéraire est suivie par une dernière partie destinée à abriter le mobilier qui accompagnait le roi défunt dans l’au-delà.

  • Au-delà de la chambre funéraire
  • Sur les murs, le texte du Livre des cavernes
  • Sur une montagne, la barque solaire transporte un

La tombe de Mérenptah

Deux cartouches de Mérenptah

Mérenptah est le treizième fils de Ramsès II et son successeur. Il est ainsi le quatrième pharaon de la XIXe dynastie et le dernier grand roi du Nouvel Empire.

L’intérêt principal de la tombe de Mérenptah est son architecture : elle présente des salles hypostyles. Elle est malheureusement en mauvais état car elle fut sans doute réalisée très rapidement.

Un large escalier descend vers un long corridor.

  • L’escalier de descente vers le tombeau : au (...)
  • Le roi, coiffé du hénou, devant Rê-Horakty
  • Sous les ailes de vautour, les cartouches (...)
  • Vignette d’ouverture des Litanies de Rê : à (...)
    Il s’agit des trois formes de Rê : le scarabée (...)
  • Le roi agenouillé entre deux paires de (...)

  • Plus bas, des livres sacrés
  • Dans une niche, une file de divinités parmi (...)

On parvient à une première salle hypostyle, soutenue par deux piliers.

  • La partie droite de la salle : on devine, à (...)
    À l’extrême droite, un des deux piliers qui (...)
  • La scène centrale du décor, dans l’axe de la (...)
    À gauche, une scène du Livre des portes et à (...)
  • Décor d’un des piliers : le roi devant (...)
  • Sur le mur de gauche : une scène du Livre des (...)
    Quatre divinités tirent une barque sur (...)
  • Détail du décor du mur voisin

En descendant davantage, on emprunte un nouveau corridor et on atteint la chambre funéraire où se trouve le sarcophage.

  • Une partie de la cinquième heure du Livre de (...)
  • La barque solaire porte un naos qui renferme (...)
  • Détail du décor

  • La chambre funéraire : le sarcophage, brisé (...)
    Au premier plan à gauche, le couvercle du (...)
  • Le décor du fond de la salle
  • Vue d’ensemble : la chambre funéraire est une (...)
    En arrière-plan, le corridor d’accès à la (...)
  • Le couvercle du sarcophage
  • Le couvercle du sarcophage

La tombe de Ramsès IX

Deux cartouches de Ramsès IX


Au fond de ce vallon, la tombe de Ramsès IX
Au fond de ce vallon, la tombe de Ramsès IX

Ramsès IX est le huitième pharaon de la XXe dynastie et l’un des derniers Ramessides. Son tombeau fut violé dès l’Antiquité comme en témoignent divers graffiti romains et grecs.

Cependant, la momie avait été préalablement préservée et transférée, avec d’autres appartenant à la XXIe dynastie, dans une cachette de Deir el-Bahari où elle fut découverte en 1881.

Aucun sarcophage ne fut trouvé dans ce tombeau qui vaut tout particulièrement par la qualité de ses peintures.

  • Décor inspiré du Livre des cavernes
    La frise supérieure représente des serpents (...)
  • Au registre inférieur, des prisonniers dont (...)
    Une corde nouée maintient leurs deux bras dans (...)
  • Un prêtre fait une libation au roi représenté (...)
  • Détail de la scène précédente : les gouttelettes (...)
  • Le plafond du couloir précédent et celui du (...)

Le linteau d’entrée dans le corridor suivant

Sur le linteau ci-dessus, le disque solaire central renferme un dieu à tête de bélier entre un œil d’Horus, à droite, et un babouin blanc, à gauche. De part et d’autre du disque, deux représentations de Ramsès IX agenouillé et accompagné, d’un côté, par quatre dieux et, de l’autre, par cinq déesses.

Le corridor qui suit est remarquable par les scènes qui y sont figurées.

  • Le dieu Khnoum
  • Le roi fait une offrande à un dieu à tête de (...)
    En haut, une frise avec les noms du roi
  • Le roi, protégé par un vautour, salue Rê-Horakty
  • Au-dessus de la scène précédente, des groupes de (...)
  • Ramsès IX en Osiris avec un disque solaire et (...)


Le roi offre des statuettes à Amon-Rê

Les plafonds du corridor précédent et du suivant se déploient sur un fond bleu nuit.

  • Deux représentations du roi : l’un avec les (...)

Les scènes du corridor suivant sont plus difficiles à interpréter.

On parvient enfin dans la chambre funéraire dont le décor est considéré comme exceptionnel.


En quittant la Vallée des rois

Et parmi les tombeaux que nous avions visitéés en 2000, il y avait celui de Toutankhamon.


Article mis à jour le mardi 10 novembre 2020