Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Europe > Prague > Malá Strana, la Ville baroque

Malá Strana, la Ville baroque

24 mars 2020, par Madeleine, Pascal

La Ville baroque, Malá Strana, est un quartier relativement peu étendu, situé en rive gauche de la Vltava, au pied du château de Prague et de la colline de Petřín.

La proximité de ce quartier avec le château incitait la noblesse à s’y installer et à y exhiber sa puissance.

On y trouve donc nombre de maisons et palais baroques et rococo dont le palais Wallenstein mais aussi des églises :

  • la plus imposante, Saint-Nicolas, est considérée comme un chef-d’œuvre de l’architecture de la Réforme catholique en Europe centrale,
  • l’église Notre-Dame-sous-la-chaîne est présentée ailleurs, de même que l’église Notre-Dame-de-la-Victoire.

La place inférieure de Mala Strana
En arrière-plan, le clocher de l’église Saint-Thomas.

La photo ci-dessus est prise en-dessous de l’église Saint-Nicolas, en direction de l’église Saint-Thomas. On y voir, à droite, l’ancien Hôtel de ville de Malá Strana.

Saint-Nicolas de Malá Strana

L’église fut édifiée à partir de 1673 par les Jésuites. À cette époque, le style Renaissance faisait place au style baroque apparu en même temps que les changements politiques consécutifs à la bataille de la Montagne Blanche de 1620 : la recatholicisation du pays et l’instauration du pouvoir monarchique absolu.

Les architectes de l’église furent Christophe Dientzenhofer et son fils Kilián Ignác Dientzenhofer [1] puis Anselmo Lurago (1701-1765) élève de ce dernier, en particulier pour le clocher.

Si des messes furnt célébrées dans l’église dès 1711, l’ensemble ne fut véritablement terminé qu’en 1771.

  • La façade de l’église Saint-Nicolas, sur la (...)
  • La colonne baroque de la Sainte-Trinité (...)
  • La façade et l’aile sud de l’église Saint-Nicolas
  • Le dôme et le clocher de l’église Saint-Nicolas


La nef


  • À l’étage, une galerie lumineuse
  • En avançant vers l’autel
  • L’autel
  • Les chapelles latérales et la galerie, vues (...)
  • De la croisée du transept, vue vers le portail (...)
  • La chaire, sur un des piliers de la croisée du (...)
  • Au-dessus de la chaire
  • Sous la coupole
  • Sous la coupole
  • Une chapelle latérale
  • Siant-Michel terrassant le dragon
  • Vue depuis la galerie de l’étage
  • Vue vers la nef et le chœur depuis la galerie

Le palais et les jardins Wallenstein

Le palais Wallenstein

Ce palais, articulé autour de plusieurs jardins fut construit entre 1623 et 1630 pour Albert de Wallenstein général des armées impériales pendant la guerre de Trente ans et l’un des plus puissants et des plus riches nobles de Bohème. Le bâtiment principal abrite aujourd’hui le Sénat de la République tchèque.

  • Le palais, côté jardins
  • Dans le jardin principal, l’allée est bordée (...)
  • Un autre jardin, le long d’une aile annexe et (...)
  • À droite, les écuries

D’autres palais et maisons baroques et rococo

  • Sur la place de Malte, le palais Turb, à (...)
  • Au pied de l’église Notre-Dame-sous-la-chaîne
  • Un palais du XVIIIe siècle de style vénitien, (...)

Les palais et maisons baroques qui suivent se trouvent tous dans la rue Nerudova qui s’élève depuis la place inférieure de Malá Strana en direction du château.

  • Le palais Smiřický sur la place inférieure de (...)
    Ce palais baroque de 1573 est le siège de la (...)
  • Le palais Kolovrat, siège de l’ambassade (...)

La série suivante est prise dans la rue Vlasska qui redescend de l’abbaye de Strahov vers le centre de Malá Strana.

Notes

[1Kilián Ignác Dientzenhofer (1689-1751) travailla essentiellement pour la noblesse et le clergé de Bohème. Outre l’église Saint-Nicolas-de-Malá Strana, il édifia l’église Saint-Jean-Népomucène, les églises Saint-Thomas de Malá Strana et Saint-Nicolas de la Vieille ville, la façade principale de l’église de Notre-Dame-de-Lorette et la Chapelle des miroirs du Klementinum.


Article mis à jour le samedi 28 mars 2020