Le site de Madeleine et Pascal

Le marché aux épices et le grand bazar

17 avril 2008, par Madeleine, Pascal

Dans les pays musulmans, un bazar est une rue large d’une dizaine de mètres, généralement fort longue et recouverte par un grand nombre de petites coupoles.

Les grands bazars des centres des villes étaient fermés par des grilles à leurs extrémités et spécialisés. Chaque bazar était en principe réservé à une corporation : chaudronniers, armuriers, forgerons, orfèvres et bijoutiers, tailleurs, cordonniers, fabricants de babouches…

Les bazars des petites villes ou les petits bazars de la périphérie des grandes villes regroupaient au contraire un échantillonnage de quelques représentants de chaque corporation.

Le grand bazar

Le marché aux épices ou bazar égyptien

JPEG - 189.3 ko
Le bazar égyptien au printemps 2007

La construction du bazar égyptien ou marché aux épices fut décidée en 1597 par la femme du sultan Murat III. L’édifice fut terminé 67 ans plus tard. Il fait partie d’un complexe architectural qui inclut la mosquée voisine Yeni Camii.

Retour aux monuments d’Istanbul

Retour à la carte de Turquie


Article mis à jour le mercredi 16 mars 2016