Le site de Madeleine et Pascal

L’imāmzādeh Hamzah à Tabriz

Le cénotaphe d’un fils du septième Imâm chiite

24 juillet 2019, par Madeleine, Pascal

Le terme imāmzādeh désigne un édifice qui abrite le tombeau ou le cénotaphe d’un descendant d’un Imâm chiite. L’imāmzādeh Hamzah héberge ainsi un cénotaphe de Hamzah, fils de Moussa al-Kazim (745-799) qui fut le septième Imâm chiite.

Moussa al-Kazim succéda en 765 à son père Ja’far as-Sâdiq, le sixième Imâm : le frère aîné de Moussa, Ismaïl, était en effet décédé avant leur père. Les Ismaéliens, qui contestent Moussa, reconnaissent en revanche les enfants d’Ismaïl.

La période de l’imamat de Moussa coïncida avec les califats successifs de Al-Mansur, Al-Mahdi, Al-Hadi et Hâroun ar-Rachîd qui le fit empoisonner en 799.

La cour de l’imāmzādeh, un édifice d’époque qadjare

  • Avant de pénétrer dans l’édifice
  • Dans le hall d’entrée : les femmes passent (...)
  • Le cénotaphe


  • Au pied du mirhab
  • Décor peint au-dessus du mirhab : avec des (...)
  • Décor des murs
  • Détail : chrysanthèmes
  • Détail : roses et chrysanthèmes


Au loin, le dôme de l’imāmzādeh