Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Europe > France > Nancy > Au musée de l’École de Nancy

Au musée de l’École de Nancy

9 février 2019, par Madeleine, Pascal

À la fin du XIXe siècle, un mouvement artistique se développe en Europe, en réaction à la fois contre la répétition des modèles anciens (courants historicistes) et contre la brutalité des formes liées à la révolution industrielle. Il s’appuie sur l’esthétique des lignes courbes - ce qui conduit ses détracteurs d’alors à le qualifier de style "nouille". Il s’inspire parfois du style rococo et fait souvent place à des thèmes empruntant aux mondes animal et végétal - les formes alors sont dites organiques.

Il s’exprime à la fois dans l’architecture et les arts décoratifs. C’est un art total en ce sens qu’il fait coexister tous les corps de métier, offrant une large place aux arts dits mineurs (orfèvrerie, art du bronze, ébénisterie, émaux, céramique, verre…) pour remplir tout l’espace en introduisant la nature dans la vie quotidienne. Il puise ses modèles dans les planches naturalistes.

Ce mouvement a porté des noms différents selon les pays. C’est ainsi qu’à Barcelone, il est apparu dès 1870 et porte le nom de Modernisme.

En France et en Belgique, ce courant est l’Art nouveau qui se développa principalement à Paris, à Bruxelles et à Nancy, entre 1890 et 1905.

L’École de Nancy est le nom d’un regroupement d’artistes lorrains qui se sont illustrés dans l’Art nouveau et dont les plus connus sont les architectes Émile André et Lucien Weissenburger, l’ébéniste et décorateur Louis Majorelle, l’ébéniste Eugène Vallin, les verriers Antonin Daum, Émile Gallé et Jacques Grûber qui s’est particulièrement illustré par ses vitraux.

Le musée de l’École de Nancy, vu depuis le jardin

Le musée de l’École de Nancy est établi dans la maison d’un important mécène du mouvement, l’entrepreneur et homme d’affaires Eugène Corbin. Il regroupe les créations d’artistes qui se réclamaient de ce mouvement.

Ébénisterie

Salle à manger réalisée par Eugène Vallin


  • Meuble-vitrine
  • Commode marquetée surmontée d’une glace (...)
    Remarquer les appliques en verre encadrant la (...)
  • Guéridon à décor marqueté fleuri
    Vue prise de dessus

  • Chambre à coucher
  • Armoire de la chambre précédente
  • Tabouret dans la chambre précédente
  • Lit aux papillons de nuit et de jour
  • Guéridon inspiré du style rococo

Vitrail

  • Vitrail au paysage - Nénuphars
  • Paon et papillon
    Détail d’un vitrail
  • Fenêtre à décor de pergola
  • Vitrail au sous-bois fleuri
    Vitrail à profil cylindrique

Verre

  • Vase d’Émile Gallé
  • Cruche à la sauterelle et à l’ombellifère
  • Cruche aux narcisses

Céramique

Décor de la salle de bains en forme de grotte


  • Détail du décor précédent : amour chevauchant un (...)

Divers

Coffret orné - Bronze, émaux …


  • Ferronnerie et verre
    Décor d’encadrement d’une porte
  • Décor de l’escalier : ombellifères
  • La véranda
  • Dans le jardin : pavillon de l’aquarium (...)
  • Monument funéraire


Article mis à jour le samedi 9 mars 2019