Le site de Madeleine et Pascal

Val d’Hérens

16 janvier 2019, par Madeleine, Pascal

Le val d’Hérens est une vallée orientée du sud vers le nord qui débouche dans la vallée du Rhône au sud de la ville de Sion. Parcourue par la Borgne, affluent du Rhône, la vallée recouvre diverses communes dont Évolène.

Nous séjournons aux Haudères, hameau d’Évolène situé quatre kilomètres plus haut que le chef-lieu, à la jonction du vallon d’Arolla et du vallon de Ferpècle, au pied des dents de Veisivi.

Pour profiter pleinement de la vue panoramique qui suit, faire défiler l’image

Le panorama précédent montre la haute vallée de la Borgne. Il est pris depuis un point situé un peu au-dessus du départ de la montée au col de Torrent.

  • Au centre, les Dents de Veisivi dominent la vallée, au point de convergence des deux vallons de Ferpècle et d’Arolla.
  • À droite des dents s’étire le vallon d’Arolla, surplombé par des crêtes qui dépassent 3600 mètres, parmi lesquelles le Pigne (peigne) d’Arolla.
  • À gauche des dents, on découvre l’entrée du vallon de Ferpècle dominé par la Dent d’Hérens (3918 m) située au fond des glaciers et par le triangle parfait de la Dent Blanche (4357 m) qui se trouve nettement à gauche et en avant.
  • La partie haute d’Évolène, dont on ne voit pas le chef-lieu, est constituée par les hameaux de La Sage et La Forclaz établis sur les hauteurs boisées qui se trouvent au centre.
  • Le hameau des Haudères, invisible, se trouve à 1400 mètres d’altitude environ, juste derrière ces hauteurs, au pied des Dents de Veisivi.

Les Haudères

C’est jour de fête lorsque nous arrivons aux Haudères et nous sommes accueillis par les vaches lutteuses de la race d’Hérens.


À la fin de notre séjour, nous assistons aux festivités liées à la fête nationale suisse, le 1er août.

La fanfare du val d’Hérens


  • La fanfare est largement féminine
  • L’hymne national suisse précède l’allumage des (...)

La fête nationale suisse n’existe que depuis la fin du XIXe siècle mais sa date renvoie au Pacte fédéral d’août 1291. Acte fondateur de la Confédération, il avait été conclu par les représentants des trois cantons primitifs : Uri, Schwytz et Unterwald.

La Forclaz, La Sage et la chapelle Saint-Christophe

  • La Forclaz : vue en direction du vallon de (...)
  • La Forclaz : vue en direction du vallon (...)
  • La Sage
  • Chapelle Saint-Christophe
  • Chapelle Saint-Christophe

Évolène

Évolène se trouve à 1300 mètres d’altitude et son territoire va jusqu’à la dent Blanche, à 4357 mètres. C’est une des plus vastes communes de Suisse.


  • Le musée d’Évolène
  • Rue à Évolène ; en arrière-plan, l’église
  • Église d’Évolène : le chœur baroque
  • Église d’Évolène : la nef, la tribune et (...)
  • Église d’Évolène : vitraux de la nef

En descendant vers Sion

Les pyramides d’Euseigne


  • La route qui descend vers Sion et la vallée du (...)
  • Église et cimetière de Vex
  • Chapelle de Lannaz

Aux alpages de la Nivaz

La montée à la Nivaz (2120 mètres) permet de découvrir le panorama dans l’axe du vallon de Ferpècle dont les crêtes sont dominées par la Dent Blanche. La vue ci-dessous montre aussi, vers la droite, la partie supérieure du glacier d’Arolla.

Pour profiter pleinement de la vue panoramique qui suit, faire défiler l’image

Les dents de Veisivi et le vallon de Ferpècle
Les dents de Veisivi et le vallon de Ferpècle


  • Zoom sur la pyramide de la Dent Blanche
  • Zoom vers le glacier d’Arolla

À la cabane de Bricola

Après un long cheminement dans le vallon de Ferpècle, une rude montée conduit à la cabane de Bricola (2415 mètres), sous les contreforts de la Dent Blanche.

  • Apparition de la Dent Blanche
  • Pause en vue du glacier de Ferpècle
  • À la cabane, sous les moraines, au pied de la (...)
  • Le glacier de Ferpècle
  • Zoom vers les séracs

La cabane des Aiguilles rouges, le lac bleu et le vallon d’Arolla

La cabane des Aiguilles Rouges, à 2800 mètres d’altitude, domine de très haut le vallon du même nom.

  • La cabane des Aiguilles Rouges
  • Zoom vers le refuge
  • Au refuge, vue vers le haut vallon d’Arolla

Nous redescendons vers le lac Bleu et la Gouille puis rentrons par le chemin du vallon d’Arolla

  • Redescente par le lac Bleu (2100 mètres)
  • Dans le vallon d’Arolla, chapelle Saint-Barthélémy
  • Signalétique sponsorisée...

Montée au Roc Vieux

Le Roc Vieux est un épaulement marqué d’une croix, sur les pentes des Dents de Veisivi.

Pour profiter pleinement de la vue panoramique qui suit, faire défiler l’image

Du Roc Vieux, vue vers le fond du vallon d'Arolla et ses glaciers
Du Roc Vieux, vue vers le fond du vallon d’Arolla et ses glaciers


  • À nos pieds, les Haudères
  • Zoom vers l’église des Haudères
  • Vue de la montée aux alpages de la Nivaz
  • Les Aiguilles Rouges d’Arolla ; la cabane des (...)
  • Au sommet, vue vers la Dent Blanche


Vue vers l’aval ; le col de Torrent est situé juste sous le bras droit de la Croix

Au col de Torrent

Arrivée au col de Torrent : vue vers le val d’Hérens

À 2 918 mètres d’altitude, le col de Torrent relie la commune d’Évolène, dans le val d’Hérens, à la commune de Grimentz, dans le val d’Anniviers.

  • Vers le val d’Anniviers : le lac de Moiry au (...)
  • Vers le val d’Anniviers
  • Zoom sur les glaciers de Ferpècle et du mont (...)


Pour profiter pleinement de la vue panoramique qui suit, faire défiler l’image

Du col, vue vers les sommets qui bornent le val d'Hérens
Du col, vue vers les sommets qui bornent le val d’Hérens

Sur la vue panoramique qui précède, on reconnaît à l’horizon, de gauche à droite : les glaciers de Ferpècle et du mont Miné sous la Tête Blanche (4352 m), la Grande Dent de Veisivi (3418 m) qui est nettement en avant, le Pigne (peigne) d’Arolla (3790 m) et le Mont Blanc de Cheillon (3869 m).

Au col de Riedmatten

Le col de Riedmatten relie le val d’Hérens et la vallée de la Dixence qui porte le nom de val d’Hérémence, à l’altitude de 2929 mètres.
Pour profiter pleinement des vues panoramiques qui suivent, faire défiler l’image

En cours de montée : panorama vers la Dent Blanche
En cours de montée : panorama vers la Dent Blanche


Trois heures plus tard : panorama depuis le sommet
Trois heures plus tard : panorama depuis le sommet

En cherchant bien, sur le panorama précédent, on découvre le Cervin que voici, avec l’aide du zoom :

Le Cervin (4476 m) à gauche et la Dent d’Hérens (4171 m) à droite


Le Cervin

Le barrage de la Grande Dixence

La vallée de la Dixence est parallèle au val d’Hérens et porte le nom de val d’Hérémence. Le pied du barrage de la Grande Dixence est situé au lieu-dit Le Chargeur, à l’altitude 2140 mètres. La retenue du barrage porte le nom de lac des Dix.

Le lac des Dix


  • Le Chargeur, vu depuis la crête du barrage
  • Le barrage
  • En descendant sous le barrage
  • Chapelle Saint-Jean, sous le barrage


Article mis à jour le mercredi 23 janvier 2019