Le site de Madeleine et Pascal

Sion

La capitale du Valais

14 janvier 2019, par Madeleine, Pascal

Au musée archéologique de Sion
Au musée archéologique de Sion

La ville de Sion est établie au cœur du Valais, dans la large vallée du Rhône, un peu en aval de Sierre et à une quarantaine de kilomètres en amont de Martigny.

Sion tire son nom du latin Sedunum, lui-même dérivé de celui du peuple celte qui vivait là, les Sédunes. Ceux-ci construisirent un oppidum sur le site de Sion. La ville prit de l’importance à l’époque romaine puis au Ve siècle lorsque le siège de l’évêché y fut transféré depuis Martigny.

En 999, l’évêque de Sion devint comte du Valais. Le comté fut intégré au Saint-Empire romain germanique en 1032. À partir de 1189, il devint la principauté épiscopale de Sion.

Ci-dessous, une vue panoramique prise, en direction de l’ouest et de Martigny, depuis la basilique de Valère qui domine la ville.

Pour profiter pleinement de la vue panoramique, faire défiler l’image

Le site de Sion, dans la vallée du Rhône
Le site de Sion, dans la vallée du Rhône

En ville

Au bout de la rue, l’église Saint-Théodule


  • À droite, l’ancien casino, où se réunit (...)
    Les treize étoiles du drapeau valaisan (...)
  • Dans la rue principale : au loin, les (...)
  • Le musée archéologique
  • Fontaine

La cathédrale Notre-Dame

Sur la place de la Planta : la cathédrale, le palais du gouvernement cantonal et la basilique de Valère à l’horizon

La cathédrale actuelle est un édifice relativement récent (fin du XVe et début du XVIe siècle) construit après deux églises antérieures, la plus ancienne datant du VIIIe siècle.

  • La façade sud de la cathédrale
  • Le clocher-porche roman du XIIe siècle a été (...)
  • Derrière l’autel moderne, un autel triptyque (...)
  • Dans une chapelle, un petit autel baroque de (...)
  • Détail de la partie supérieure à doubles (...)
  • La chaire, construite entre 1622 et 1626 et (...)
  • Les fonts baptismaux
  • Vue de la nef en direction de la façade
  • L’orgue de 1786

La basilique de Valère et le château de Tourbillon

Le château de Tourbillon, à gauche, et la basilique de Valère, à droite, vus depuis le centre de Sion

De nature défensive et perché au sommet d’une colline rocheuse et escarpée, le château de Tourbillon servait de résidence aux évêques de Sion. Sa construction remonterait à la fin du XIIIe siècle.

La basilique mineure ou château de Valère est l’ancienne résidence des chanoines du chapitre de la cathédrale. Cette construction fortifiée date des XIIe et XIIIe siècles mais elle servit jusqu’à la Révolution française.

La basilique de Valère


  • Au pied de la basilique de Valère
  • L’entrée de l’église
  • Les voûtes de la basilique de Valère
  • Un décor bien postérieur à la construction de (...)
  • L’orgue de 1430, toujours joué

Promenade le long du bisse de Clavau

Dans le Valais, un bisse (bief) est un long canal amenant l’eau d’irrigation vers les vignobles établis sur les pentes orientées au sud.

Le bisse de Clavau, construit vers 1450 et toujours utilisé, surplombe, en rive droite, la plaine du Rhône entre Sion et le village de Saint-Léonard situé un peu plus haut.

Au départ de Sion

  • Vue sur la colline qui porte le chateau de (...)
  • Zoom sur le château de Tourbillon et la (...)
  • Vignobles en terrasses escarpées
  • Vue vers l’amont et le Rhône


Article mis à jour le mercredi 23 janvier 2019