Le site de Madeleine et Pascal

Aphrodisias

Capitale de la Carie antique

15 mars 2008, par Madeleine, Pascal

Le nom d’Aphrodisias évoque une déesse farouche sans aucun lien avec l’aimable Aphrodite gréco-romaine. Son sanctuaire était aussi important que celui d’Artémis à Éphèse.

Selon la légende, elle aurait promis au général romain Sylla la victoire contre Mithridate VI roi de Pont lors de la conquête de la province d’Asie mineure.

Aphrodisias abrita une école de sculpture célèbre dans tout le monde romain.

Le site

JPEG - 256.6 ko
Le site, le portique de Tibère et l’agora

La ville se couvre d’édifices prestigieux durant les trois premiers siècles de notre ère qui voient l’apogée de la cité.

Parmi les monuments de la ville, le Tetrapylon peut être rapproché d’un monument hellénistique analogue qui se trouve à Palmyre, le Tétrapyle.

Les têtes sculptées

Sur le site, un musée de plein air témoigne de l’activité de l’école de sculpture d’Aphrodisias.


Retour à la carte de Turquie


Article mis à jour le mardi 15 mars 2016