Le site de Madeleine et Pascal

Sur les crêtes, de Matadepera à Mura

24 mai 2018, par Madeleine, Pascal

Cette longue étape relie les hauteurs de la petite ville de Matadepera, dans la lointaine banlieue de Barcelone, au village de pierre de Mura, à l’ambiance toute médiévale. L’itinéraire passe par le sommet de la Mola où est établi le monastère de San Llorenç del Munt puis chemine par un sentier de crêtes à travers des paysages dégagés à l’horizon desquels se profile de temps à autre la Sierra de Monserrat, terme de la randonnée.

Si nous croisons quelques joggeurs, runners et randonneurs aux alentours de la Mola, nous sommes seuls sur la plus grande partie de l’itinéraire.

Et c’est dès le départ de Matadepera que les hauteurs nous permettent d’apercevoir une première fois la Sierra de Montserrat.

À l’horizon, la Sierra de Montserrat où nous serons dans trois jours

Montée au monastère de San Llorenç del Munt

Ce monastère bénédictin fondé au XIIe siècle au sommet de la Mola fut occupé jusqu’au XIXe siècle.

Un long chemin de crêtes, de la Mola à Mura

Des crêtes de la Mola, vue vers la suite de l’itinéraire

La photo ci-dessus montre, à l’horizon à gauche, un sommet blanc pyramidal, le Montcau, au pied duquel nous passerons.

Mura et la montée à Puig de la Balma

Après la traversée de Mura, une montée finale nous permet d’atteindre un hameau loin de tout : c’est Puig de la Balma.

Ce soir, nous coucherons dans un hôtel troglodyte

L’hôtel où nous sommes hébergés est un musée vivant dont nous réservons la visite au lendemain matin tant nous sommes épuisés par cette longue étape à la fin de laquelle les difficultés d’itinéraire nous ont considérablement retardés.


Article mis à jour le dimanche 27 mai 2018