Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Russie > Moscou > Gratte-ciels soviétiques et tours des XXe et XXIe siècles

Gratte-ciels soviétiques et tours des XXe et XXIe siècles

Du gothique stalinien aux plus hautes tours d’Europe

22 décembre 2017, par Madeleine, Pascal

Localisation des gratte-ciels
Localisation des gratte-ciels

Les gratte-ciels staliniens sont des édifices construits après la Seconde Guerre mondiale, sur décision de Staline. Leur style éclectique massif et pompeux est parfois qualifié de gothique stalinien.

Le plan ci-contre montre un projet datant de la fin des années 1930. On y voit neuf gratte-ciels, répartis sur l’ensemble du territoire de Moscou, dont deux ne furent jamais construits :

  1. l’Université Lomonossov - 1953
  2. l’hôtel Ukraine, aujourd’hui Radisson - 1955
  3. l’immeuble d’habitation de la place Koudrinskaïa - 1954
  4. le ministère des Affaires étrangères - 1953
  5. le palais des Soviets, jamais édifié mais dont le projet figure en logo, ci-dessus à gauche
  6. l’immeuble du quartier Zariadié jamais construit mais remplacé, en 1967 par l’hôtel Rossya, lui-même rasé en 2007
  7. l’hôtel Leningrad - 1953
  8. le ministère de l’industrie lourde - 1953
  9. l’immeuble d’habitation du quai Kotelnitcheskaïa - 1952

Ces sept gratte-ciels sont parfois appelés les Sept Sœurs de Staline. Depuis leur construction, de nombreux immeubles de grande hauteur se sont ajoutés au paysage moscovite. Les plus récents se trouvent dans le quartier d’affaires Moskva-City situé à l’ouest de l’agglomération de Moscou.

L’immeuble d’habitation du quai Kotelnitcheskaïa

L’immeuble d’habitation du quai Kotelnitcheskaïa vu depuis le pont sur la Moskova

C’est l’un des premiers gratte-ciels qu’on découvre à Moscou puisqu’il est visible depuis le grand pont sur la Moskova, Bolshoy Zamoskvoretsky most, au sud du Kremlin.

L’Université Lomonossov, au mont des Moineaux

Le bâtiment de l’Université Lomonossov, au bout de son immense esplanade

Depuis 1953, la plupart des facultés de l’Université d’État Lomonossov sont rassemblées dans un bâtiment haut de 240 mètres qui compte 36 étages, plus de 33 kilomètres de couloirs et plus de 5 000 pièces. L’immense esplanade de l’Université se trouve sur le mont des Moineaux qui domine Moscou de quelques dizaines de mètres et offre un vaste panorama sur la partie occidentale de l’agglomération moscovite.

Le ministère des Affaires étrangères

Le gratte-ciel du ministère des Affaires Étrangères, flanqué de deux tours de grande hauteur

La photo qui précède pourrait faire croire que ces trois édifices sont de hauteur comparable. La vue qui suit, prise depuis le bar de l’hôtel Ukraine, montre qu’il n’en est rien.

L’immeuble d’habitation de la place Koudrinskaïa et les tours de la rue du Nouvel Arbat

Depuis le quai de la Moskova : l’immeuble d’habitation de la place Koudrinskaïa à l’arrière-plan à gauche et la tour du Comecon au premier plan à droitee

Outre l’immeuble d’habitation de la place Koudrinskaïa situé à l’arrière-plan, la photo ci-dessus montre, au premier plan, un immeuble de grande hauteur, la tour du Comecon de 31 étages, édifiée entre 1965 et 1970 et devenue aujourd’hui le siège du Gouvernement de Moscou. La photo est prise depuis les quais de la Moskova, au pied du pont du Nouvel Arbat, Novoarbatsky most, situé à l’entrée de la rue du Nouvel Arbat, Novy Arbat ulitsa.

L’ancien hôtel Ukraine

Du haut de l’hôtel Ukraine

Haut de 198 mètres, l’ancien hôtel Ukraine, aujourd’hui rebaptisé Radisson Royal Hotel, est le deuxième gratte-ciel stalinien par la taille après celui de l’Université Lomonossov.

L’hôtel Pékin

À gauche, l’hôtel Pékin sur la place Triumfalnaïa

Ce bâtiment ne fait pas partie des Sept Sœurs staliniennes : il est en particulier beaucoup moins haut mais il est dans le même style et fut achevé à la même époque, en 1956. Il se trouve sur la vaste place Triumfalnaïa qui marque l’entrée dans la rue Tverskaîa, à l’angle de la Bolchaïa Sadovaïa ulitsa.

Paveletskaïa tower

Paveletskaïa tower

Ce gratte-ciel de bureaux de 111 mètres de hauteur construit en 2002-2003 conserve certains caractères du style stalinien, dont ses deux longues ailes, plus basses.

Moskva-City

Moskva-City est le nom familier du Centre de commerce international de Moscou, quartier d’affaires en plein développement dans le centre ouest de Moscou. Il est installé dans un méandre de la Moskova, au niveau du troisième périphérique de l’agglomération.

Cet ensemble d’environ un kilomètre carré combine affaires, divertissements et espaces résidentiels et abrite la plus haute tour d’Europe, le Complexe de la Fédération (373 mètres).

Les tours de Moskva-City, vues depuis le bar de l’hôtel Ukraine


Article mis à jour le dimanche 14 janvier 2018