Le site de Madeleine et Pascal

Tarxien, un ensemble mégalithique

En pleine ville, aux portes de La Valette

1er juin 2017, par Madeleine, Pascal

Au sud du Grand Port de La Valette, Ħal Tarxien ou Tarxien est aujourd’hui une petite ville dont les rues aux balcons de bois évoquent celles de la capitale.

En 1914, c’était encore une zone agricole où les paysans se plaignaient d’achopper trop souvent sur des pierres de grande taille en labourant leurs terres. Les fouilles effectuées de 1915 à 1919 ont mis au jour un ensemble protégé jusqu’alors sous une épaisse couche de terre et particulièrement bien conservé.

JPEG - 148.4 ko
Dans les rues de Tarxien

Présents dans de nombreuses civilisations, les ensembles mégalithiques apparaissent à Malte à l’époque néolithique vers 5200 av. J.-C.. Au sein du mégalithisme maltais, la période des temples dont font partie l’ensemble de Tarxien ainsi que ceux de Mnajdra et Ħaġar Qim se développe plus spécialement entre 4100 et 2500 av. J.-C..

Le site de Tarxien compte quatre édifices appelés temples repérés par les lettres A, B, C et D sur le plan ci-dessous.

JPEG - 114.4 ko
Plan du site de Tarxien

Le temple primitif A

Le temple primitif, situé à l’est, est daté de 3250 av. J.-C.. Établi au point le plus élevé du site, c’est celui qui a le plus souffert des activités agricoles. Les vestiges montrent néanmoins une construction où apparaissent cinq espaces semi-circulaires appelés absides.

Le temple oriental B

JPEG - 128.6 ko
Dans la première salle, un escalier conduit vers un petit espace réservé dans l’épaisseur de la muraille

Le temple oriental est constitué de deux salles comportant chacune deux absides. La photo ci-dessus est prise dans la première salle. Elle montre,

  • sur la droite, le passage vers la deuxième salle, marqué par de hauts piliers et un seuil constitué d’une dalle de pierre,
  • sur la gauche, un escalier, repéré en 9 sur le plan, qui conduit vers un espace ménagé dans l’épaisseur des murailles.

Le temple occidental C

JPEG - 110.8 ko
L’entrée monumentale du temple C : les petits blocs de gauche sont une reconstitution

Ce temple à cinq absides est remarquable par le nombre de pierres gravées de motifs en volutes ou spirales.

Le temple central D

JPEG - 153.3 ko
Le temple central, vu depuis l’extérieur de l’ensemble

La photo ci-dessus est prise dans l’axe de ce temple à six absides, depuis le fond du temple, au point marqué 7 sur le plan. L’entrée est donc à l’opposé. L’une des absides, située au fond à droite sur la photo, est de forme plus allongée et se termine selon une niche rectangulaire qui communique avec l’extérieur de l’ensemble monumental.


Visiter le Musée national d’archéologie de La Valette.


Article mis à jour le mercredi 19 juillet 2017