Le site de Madeleine et Pascal

Marsaxlokk et le sud de Malte

25 mai 2017, par Madeleine, Pascal

Le port de Marsaxlokk, situé au fond d’une baie abritée, a été fondé par les Phéniciens au IXe siècle av. J.-C.. Son nom est composé à partir des mots maltais marsa (havre) et xlokk (sud ou sirocco).

C’est le port par lequel les Ottomans abordèrent l’île en 1565 lorsqu’ils vinrent pour tenir le Grand siège de Malte. C’est là aussi que débarquèrent les troupes françaises commandées par Bonaparte qui chassèrent de Malte l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem en 1798.

C’est aujourd’hui le plus grand port de pêche de Malte.

JPEG - 131.3 ko
Bateaux de pêche aux couleurs caractéristiques dans le port de Marsaxlokk


Marsaxlokk est tout proche des installations portuaires du Malta Freeport, un port franc dédié au transbordement des conteneurs, situé un peu plus au sud. La position centrale de Malte en Méditerranée fait du port franc une plate-forme de correspondance multimodale ou hub d’importance internationale. Un terminal pétrolier permet l’importation du fioul, du gazole et du kérosène.

JPEG - 120.8 ko
Les installations du Malta Freeport vues depuis le site de Għar Dalam

Le site de Għar Dalam

Sur la commune de Birzebugga, limitrophe de Marsaxlokk, le site de Għar Dalam, La grotte obscure, découvert en 1865 a livré de nombreux ossements datant de différentes époques depuis 125 000 avant notre ère jusque vers 5200 av. J.-C.. Une trentaine d’espèces d’animaux ont été identifiées pendant les diverses campagnes de fouilles mais aucun fragment de squelette humain n’a été mis au jour.



Article mis à jour le mercredi 28 juin 2017