Le site de Madeleine et Pascal

Capoue

Un immense amphithéâtre et un mithræum

13 janvier 2017, par Madeleine, Pascal

Capoue fut fondée au VIe siècle av. J.-C. par les Osques, un peuple apparenté aux Étrusques, puis soumise par les Samnites. Elle fut conquise par Hannibal en 215 av. J.-C. à la fin d’une époque où elle était la cité plus prospère d’Italie, au cœur de la Campania Felix riche de ses sols volcaniques.

Capua devint romaine en 211 av. J.-C., à l’issue de la seconde guerre punique. Elle était reliée à Rome par la via Appia, construite en 312 av. J.-C.

Le site antique se trouve dans la petite ville de Santa Maria Capua Vetere.

L’amphithéâtre antique

C’est dans le sud de l’Italie que la gladiature est attestée de façon la plus ancienne. L’amphithéâtre de Capoue prit la suite d’un amphithéâtre antérieur vraisemblablement abandonné après la défaite d’Hannibal. La date de construction de l’amphithéâtre actuel est incertaine mais il fut restauré par Hadrien au début du IIe siècle ap. J.-C.

Arrivée à l’amphithéâtre de Capoue

L’amphithéâtre de Capoue est à ce jour le second plus grand amphithéâtre du monde romain, derrière le Colisée de Rome. Ses dimensions externes sont de 167 mètres sur 137 tandis que l’arène mesure 80 mètres sur 50 pour une capacité estimée à 37 000 places.

La photo ci-dessus montre deux des trois niveaux d’arcades du monument avec, à gauche, l’une des portes monumentales. La construction était en briques recouvertes extérieurement d’un placage de marbre.

Le site héberge le Musée des gladiateurs.


Le mithræum

La ville ancienne possède un mithræum souterrain du IIe siècle, lieu de culte consacré à la divinité orientale Mithra. Mis au jour par hasard en 1922, il et est formé d’une salle rectangulaire, à la voûte parsemée d’étoiles, ornée d’une grande fresque représentant Mithra tauroctone.

La fresque de Mithra tauroctone

Mithra, dieu perse coiffé du bonnet phrygien, fut particulièrement populaire auprès des soldats qui assuraient la défense de l’empire, même si son culte était réservé aux initiés à ses mystères.


Article mis à jour le dimanche 26 mars 2017