Le site de Madeleine et Pascal

L’église du Gesù Nuovo

Du palais Renaissance à l’église baroque

25 décembre 2016, par Madeleine, Pascal

L’église du Gesù Nuovo était au départ un palais Renaissance édifié en 1470 par un prince de Salerne. À l’issue d’intrigues politiques fomentées par la famille, ses biens furent confisqués par l’Espagne en 1552 et le palais revendu par Philippe II aux Jésuites en 1584.

Ces derniers reconstruisirent entièrement l’édifice : seuls subsistèrent la façade Renaissance et son portail de marbre.

La façade à pointes de diamant, un style d’origine vénitienne, en vogue à la Renaissance

La piazza del Gesù Nuovo

L’intérieur de l’église

Les Jésuites éventrèrent complètement le palais antérieur pour édifier une église monumentale conforme aux canons de la Réforme catholique. Son plan en croix grecque - néanmoins légèrement allongée - présente un transept non saillant.
Les décors de marbre furent réalisés vers 1630 par le sculpteur et architecte Cosimo Fangazo (1591-1678), considéré comme un maître du baroque napolitain et par ailleurs en charge d’autres travaux à la chartreuse Saint-Martin.

Notes

Logo tiré du dessin de la façade dans le cadre du projet de rénovation d’Archicons.com.


Article mis à jour le mardi 10 janvier 2017