Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Espagne > Séville > La place d’Espagne à Séville

Plaza de España

La place d’Espagne à Séville

Le renouveau urbain au début du XXe siècle

5 novembre 2016, par Madeleine, Pascal

Au début du XIXe siècle, les pays d’Amérique latine accédèrent tour à tour à l’indépendance. Ce mouvement se termina en 1898 avec la fin de la guerre hispano-américaine qui fit perdre à l’Espagne Cuba et Porto-Rico.

À l’aube du XXe siècle, l’Espagne souhaita renouer avec lses anciennes colonies. C’est dans ce contexte que se tint à Séville l’Exposition ibéro-américaine de 1929. Elle réunit les pays de l’ancien empire colonial dans le cadre de la ville qui avait été le berceau de la colonisation de l’Amérique. D’abord prévue en 1911, cette exposition fut retardée en raison du contexte politique tant espagnol que mondial.

La plaza de España est la réalisation la plus spectaculaire liée au renouveau urbain de Séville à l’occasion de l’Exposition ibéro-américaine de 1929.

La place et le palais d’Espagne

JPEG - 143.1 ko
Vue d’ensemble de la place et de son pavage
Le canal, en arc de cercle, longe les bâtiments, eux-mêmes alignés en arc de cercle. Au centre, la fontaine.

La place d’Espagne est bordée par un palais dont les bâtiments s’ordonnent en un immense arc de cercle réunissant, par des galeries sous portiques

  • deux tours, placées chacune à une extrémité
  • deux pavillons latéraux
  • un monumental pavillon central.

Le palais, construit en brique, est décoré de céramique peinte et de marbre. Son style mêle les inspirations Renaissance, gothique et mudéjar.

La place, au centre de laquelle se trouve une fontaine, est parcourue par un canal que franchissent quatre ponts dont deux desservent le pavillon central.





Les bancs ornés d’azulejos : un résumé de l’histoire de l’Espagne

JPEG - 110.5 ko
Les bancs de la place d’Espagne

Le tour de la place est bordé par 48 bancs tapissés d’azulejos. Chacun d’entre eux est dédié à une des provinces d’Espagne et évoque un épisode de l’histoire du pays. Les évènements concernent la Reconquista, les grandes Découvertes ou les guerres napoléoniennes.

JPEG - 257.3 ko
Barcelone : Réception de Christophe Colomb par les Rois Catholiques en avril 1493, à son retour des Indes.
De part et d’autre de la scène, les portraits d’Isabel et Fernando surmontent leurs armoiries respectives.



Article mis à jour le mercredi 14 décembre 2016