Le site de Madeleine et Pascal

Patagonie

Sur la route de la Fin du Monde, de Punta Arenas à Cerro Castillo

6 avril 2016, par Madeleine, Pascal

L’extrême sud de la cordillère des Andes se situe à des altitudes relativement faibles mais sous des latitudes où d’immenses étendues constituent les champs de glace ou Campos de hielo de la Patagonie, célèbres en particulier par le Parc national des Torres del Paine.

En vol, de Puerto Montt à Punta Arenas

JPEG - 137.5 ko
Deux glaciers convergent vers un lac sur lequel flottent des blocs de glace qu’on devine.

Le vol permet de découvrir les champs de glace, grandes surfaces permettant un continuum de glace et sur les bords desquelles les glaciers évacuent la glace par gravité.

Sur la route, de Punta Arenas à Puerto Natales

JPEG - 73.5 ko
Cap au nord, sur la Ruta del Fin del Mundo

Au départ de Punta Arenas, on se dirige vers le nord, sur la route de la Fin du Monde. Puerto Natales se trouve à 250 km au nord, environ.


La grotte du Mylodon

À environ 24 km de Puerto Natales, la Cueva del Milodón appartient à un site composé de plusieurs grottes et cavités rocheuses près de la Silla del Diablo (la chaise du Diable). La grotte principale est la grotte du Mylodon, célèbre pour la découverte d’une peau, d’os et d’autres restes d’un paresseux terrestre géant herbivore appelé mylodon.

JPEG - 60.7 ko
Vers la grotte du Mylodon

C’est en 1895 que l’Allemand, Hermann Eberhard découvrit dans la grotte un important et apparemment récent fragment de peau d’un animal inconnu. En 1896, la grotte fut explorée à nouveau par le Suédois Otto Nordenskjöld. Les analyses montrèrent que ces restes appartenaient au mylodon, espèce qu’on pensait éteinte entre - 13500 et - 10200. Des investigations ultérieures montrèrent cependant sa survie jusqu’à - 3000.

Dans d’autres grottes du site, des restes d’autres espèces éteintes, ainsi que des restes humains datés de - 6000 ont également été découverts.

Au bout de la route : Cerro Castillo

On poursuit sur la route de la Fin du Monde jusqu’à Cerro Castillo, au pied des montagnes qui marquent la frontière avec l’Argentine.

JPEG - 96 ko
Cerro Castillo, terminus de la route

En ce point, la route issue de Puerto Natales poursuit, à droite sur la photo ci-dessus, en direction de la frontière argentine qu’elle franchit un peu plus haut. De l’autre côté démarre la piste qui se dirige vers le parc des Torres del Paine.

Si les abords sont déserts, l’intérieur de la boutique est un lieu animé et très international, témoignant d’une intense fréquentation, tant touristique que frontalière.

Visiter aussi :

Article mis à jour le dimanche 17 juillet 2016