Le site de Madeleine et Pascal

Gênes, la cathédrale San Lorenzo

8 décembre 2015, par Madeleine, Pascal
 

Consacrée dès 1118, la cathédrale San Lorenzo fut construite entre le début du XIIe et la fin du XIVe siècle avec l’argent gagné par la cité à l’occasion des Croisades.

Le clocher et le dôme datent du XVIe siècle.

Le trésor comporte quelques pièces remarquables.

Le dôme est l’œuvre de l’architecte Galeazzo Alessi (1512-1573) qui réalisa aussi la basilique Santa Maria Assunta in Carignano.

JPEG - 113.1 ko
Le clocher et le dôme, d’époque Renaissance

L’extérieur

La cathédrale présente à première vue un aspect roman assez massif souligné par l’alternance du gris et du blanc sur la façade. Mais les trois portails ornés de statues et le clocher qui fait partie de la façade rapprochent plutôt l’édifice des cathédrales gothiques de France.

L’intérieur

La cathédrale est un édifice à trois nefs. La séparation entre la nef centrale et les deux collatéraux est assurée par une rangée de colonnes, surmontées d’un étage de colonnettes. L’ensemble est très aérien.

Une imposante chapelle latérale d’époque Renaissance est dédiée à Saint-Jean-Baptiste, patron de la ville.

Le trésor

Le trésor de la cathédrale réunit divers objets précieux dont des œuvres d’orfèvrerie en argent. La pièce maîtresse du trésor est une coupe hexagonale en verre soufflé que la légende présente comme le Saint Graal.

Les abords de la cathédrale

JPEG - 120.4 ko
À gauche, la Via San Lorenzo et la cathédrale, vues depuis la Piazza Matteotti. À droite, l’aile occidentale du Palazzo Ducale dominée par la tour Grimaldi.



Article mis à jour le 3 mars 2017