Le site de Madeleine et Pascal

Dans la médina : fondouks, échoppes...

30 juin 2015, par Madeleine, Pascal
 

La médina désigne la partie ancienne de la ville par opposition aux quartiers modernes.

En fait, au départ, la médina n’est rien d’autre que le mot arabe pour désigner la ville. Avec la colonisation et la création de quartiers récents qui sont venus se juxtaposer aux anciennes médinas, la signification du terme s’est restreinte à la notion de ville historique ou de ville traditionnelle.

On présente quelques vues de portes, passages, ruelles, fondouks, échoppes et boutiques sans oublier la place Jemaaa el-Fna, extérieure à la médina.

Portes

JPEG - 151.2 ko


Ruelles et passages


Fondouks

Fondouk est le nom donné à une sorte de caravansérail urbain dans les pays du Maghreb.

L’édifice, haut de deux ou trois étages, était divisé en un certain nombre d’entrepôts, de magasins et d’offices autour d’une cour carrée. Là se traitaient les grosses affaires et chacun de ces khans était une sorte de bourse où les grossistes entreposaient et vendaient leurs produits. Les khans étaient souvent spécialisés : on y vendait plus particulièrement tissus, cristaux, fourrures, porcelaines, soieries etc. La médina de Marrakech compterait environ 140 fondouks.

Boutiques et échoppes

Place Jemaa el-Fna

JPEG - 103.4 ko

Retour à la rubrique Marrakech

Retour à la carte du Maroc


Article mis à jour le 8 juillet 2015