Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Espagne > Bilbao > Bilbao, une ville du XXIe siècle

Bilbao, une ville du XXIe siècle

15 novembre 2014, par Madeleine, Pascal
 

Une promenade dans Bilbao permet d’admirer des structures avant-gardistes édifiées par des architectes renommés. Les nouveaux espaces créés sur les bords de la ria font découvrir des édifices aux étonnants matériaux ou aux formes audacieuses : le métal du palais Euskalduna, les courbes de titane du musée Guggenheim et le pont Zubizuri de Santiago Calatrava qui adopte la forme d’un voilier.

Le musée Guggenheim et ses abords

JPEG - 88.2 ko
Le musée de Franck Gerhy (1998)

  • Entrée principale du musée
  • L’esplanade ouest du musée
    À gauche," Tall tree and the eye" ; à l’arrière-plan
  • Accès du côté de la rivière
  • Détail du côté sud


  • Proue de navire
  • Échelle humaine
  • Structures inférieures du musée


  • La passerelle Zubizuri , face aux tours (...)
    Le nom de cette passerelle (1997) de Santiago (...)
  • Accès à la passerelle Zubizuri
    Le pont de la Salve et le musée Guggenheim (...)

Autour du musée, sont réunies les œuvres de plusieurs grands plasticiens.

Puppy de Jeff Koons

JPEG - 129.9 ko
"Puppy", face à la tour Iberdrola

Dans cette sculpture de 1992, l’artiste américain allie nature et technologie, en employant l’ordinateur pour créer une œuvre qui renvoie à un jardin. Ce chien géant de 12 mètres habillé de plantes fleuries est un monument au sentimentalisme. Koons a cherché à inspirer l’optimisme et à transmettre, selon ses propres mots, « confiance et sécurité ».

  • "Puppy" et les reflets

Maman de Louise Bourgeois

JPEG - 129 ko
"Maman", de Louise Bourgeois

Les araignées occupent une place importante dans l’œuvre de cette artiste, qui les présente comme un hommage à sa mère qui était tisseuse. Elles mettent selon elle en évidence l’ambiguité de la maternité : la mère est à la fois protectrice et prédatrice comme l’araignée qui utilise la soie pour fabriquer le cocon mais aussi pour capturer sa proie. La Maman de 1999 incarne ainsi force et fragilité.

Ce bronze mesure environ 9 mètres de haut.

Arcos Rojos de Daniel Buren

JPEG - 98.8 ko
"Arcos Rojos" : on voit la partie qui dépasse le tablier du pont

Réalisée en 2007, cette structure de 57 mètres de haut en aluminium et acier galvanisé, recouverte d’un film de PVC et de méthacrylate translucide habille le pont de la Salve tout en le rendant plus visible. Sa couleur rouge tranche sur le vert du pont.

  • La partie inférieure d’"Arcos Rojos"
  • Sous le pont de la Salve
  • Au premier plan, le pont de la Salve
    Au second plan, le côté est du musée. La (...)
  • Sous le pont, détail
  • "Arcos Rojos", vu de l’intérieur du musée
    On voit ici l’ensemble de la sculpture.

Tall tree and the eye d’Anish Kapoor

JPEG - 130.5 ko
"Tall tree and the eye", d’Anish Kapoor

Cette sculpture du plasticien indo-britannique consiste en 73 sphères réfléchissantes de métal. Elle a été réalisée en 2009.

  • "Tall tree and the eye"
    À l’arrière-plan, "Arcos Rojos" semble soutenir (...)
  • Reflets
  • "Tall tree and the eye"
    À l’arrière-plan, la tour Iberdrola.

Le long du Nervion, du musée au stade Saint Mamès

JPEG - 107.1 ko
Près du pont Euskalduna, la grue "Carola", construite en 1954 dans des chantiers locaux. Elle fut peinte en rouge en 2001 et marque l’entrée du musée maritime.

  • Le pont Euskalduna franchit le Nervion à (...)
  • Sous le pont Euskalduna
  • À l’entrée du musée de la marine
    Des bateaux anciens sont installés dans une (...)
  • Le palais des congrès et de la musique (...)
    L’emploi de la fonte rouillée évoque les anciens (...)
  • "A la deriva" , sculpture de José Zugasti (...)
    Les 42 tubes d’acier assemblés dans cette (...)
  • Le long du palais Euskalduna
    Cette sculpture évoquant la métallurgie se (...)
  • Les quais de la rive droite
  • "El tigre", de Joaquin Lucarini (1943)
    Cette sculpture orne la terrasse d’un bâtiment (...)
  • Stade Saint-Mamès (2014)
  • Près de la place Euskadi
  • La tour Iberdrola, vue de la place Euskadi
    Cette tour de 2012 est une œuvre de l’architecte
  • Zoom sur la tour Iberdrola

Le logo représente les armoiries de la ville de Bilbao d’après Heralder (Wikimedia commons)


Article mis à jour le 9 septembre 2016