Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Inde > Hampi - La ville sacrée - 2/2

Hampi - La ville sacrée - 2/2

13 octobre 2014, par Madeleine, Pascal
 

À Hampi, la ville sacrée s’oppose à la ville royale, espace qui regroupe des édifices réservés aux souverains et à leur entourage. Cet article présente trois édifices de la ville sacrée : le temple souterrain et les temples de Krishna et de Vitthala.

Deux autres articles sont consacrés à ce site exceptionnel

Le temple de Krishna

Cet ensemble fut édifié par le roi Krishnadeva Raya en 1513, à l’issue d’une campagne victorieuse dans l’Orissa. Il est au pied de la colline d’Hemakuta, mais à l’opposé du temple de Virupaksha.

Les enceintes du temple de Krishna, vues du haut de la colline d’Hemakuta
À mi-pente, le temple de Ganisha Sasivekalu.

On accède au temple par un gopuram orné de sculptures inhabituelles parmi lesquelles des scènes épiques. Le temple est précédé d’un mandapa ouvert et saillant dont la partie avancée est surmontée d’un petit gopuram de style chola.

Les accès au portique d’enceinte sont flanqués de balustrades en forme d’animaux fantastiques.

Le temple souterrain

Accès au temple souterrain de Shiva Virupaksha

Dédié à Shiva Virupaksha, le seigneur aux yeux étranges, ce temple date des premières décennies du royaume. Situé nettement en-dessous du sol actuel, il est inondé. Un porche et plusieurs mandapas précèdent le sanctuaire.

Le temple de Vitthala

Vitthala est le nom donné localement à une divinité qu’on associe généralement à Vishnu ou à son avatar Krishna.

Le temple de Vitthala fut édifié au XVe siècle par le roi Devaraya II et embelli au XVIe par Krishnadevaraya. C’est l’ouvrage le plus délicatement orné du site et on considère qu’il correspond à l’apogée de l’architecture de l’époque Vijayanagar.

Les divers édifices

Le temple principal est précédé d’un grand mandapa et complété par divers espaces présents dans les temples de la même époque, parmi lesquels un kalyana mandapa dédié au mariage divin. On y trouve aussi un sanctuaire à Garuda qui a la forme d’un chariot de procession ou râtha en granit.

Le mandapa principal

La façade sud du mandapa principal
Au fond, le sanctuaire, surmonté de son vimana.

Le mandapa principal repose sur un soubassement largement orné. Il est abrité par un toit massif supporté par de gros piliers monolithiques en granite, chacun d’eux étant formé d’une partie centrale entourée de plusieurs colonnes. Les piliers intérieurs sont ornés de chevaux dressés.
<albumnnu4|id=5030,5031,5033>

Le kalyana mandapa

Un beau mandapa, proche du ratha

Un autre mandapa, près du ratha, montre de beaux piliers avec le motif Vijayanagar des animaux cabrés et une balustrade d’escalier à balustrade d’éléphants.





Article mis à jour le 5 mars 2016