Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Inde > Tiruchirapalli, l’ancienne Trichy

Tiruchirapalli, l’ancienne Trichy

Le temple de Ranganath Swami
31 juillet 2014, par Madeleine, Pascal
 

Aux portes de Trichy, Srirangam est une île de la rivière Kaveri sur laquelle s’étend une vaste cité religieuse, à travers les sept enceintes successives du temple de Ranganath Swami, dédié au dieu Vishnu.

Les plus anciennes inscriptions du temple actuel le font remonter aux débuts de la dynastie des Chola c’est-à-dire au Xe siècle. On y vénérait déjà Vishnu sous la forme du dieu cosmique : allongé sur les anneaux du serpent d’éternité Ananta aux mille capuchons, Vishnu médite sur la nouvelle création qui émergera de son nombril sous la forme d’une fleur de lotus.

L’état actuel du temple est celui des XVe et XVIe siècles, époque des rois de Vijayanagar qui le restaurèrent et imposèrent leur administration au temple.

JPEG - 275 ko
Allongé sur les anneaux du serpent d’éternité Ananta aux mille capuchons, Vishnu médite sur la nouvelle création qui émergera de son nombril sous la forme d’une fleur de lotus

D’une enceinte à l’autre à travers la cité

La cité sainte comporte sept enceintes concentriques. Les trois premières précèdent l’espace sacré au sein duquel il conviendra de se déchausser.

Au-delà de cette limite, on entre dans l’espace sacré dont seuls quelques domaines sont accessibles aux non-hindous.

Dans les espaces sacrés

Un premier mandapa


Un petit temple à Vishnu


Le Sheshiyar mandapa

Ce mandapa date de l’époque de Vijayanagar. Ses piliers extérieurs sont ornés de chevaux cabrés montés par des guerriers. À proximité, le gopuram Vellai fut élevé au XVe siècle.


Encore des gopurams

Dans la niche décorée d’un dais rouge du premier gopuram ci-dessous, on voit à nouveau une représentation de Vishnu Nârâyana, allongé sur le serpent Ananta. Juste en-dessous, une autre image du dieu, debout, entouré de ses deux épouses.

Shiva

Un mandapa d’époque Nayak est dédié à Shiva.


Sur les toits du temple aux 21 gopurams

JPEG - 210.4 ko
Vue depuis le toit d’une chapelle

En montant sur un toit, on peut voir les couvertures des édifices inaccessibles et en particulier le couronnement du dôme du sanctuaire, recouvert d’or.

Deux chars de procession

À l’avant du premier de ces chars, on voit une représentation de deux chevaux cabrés dans le style de ceux qui figurent sur les piliers du mandapa d’époque Vijayanagar.

Soleil couchant


JPEG - 186.1 ko


JPEG - 181.7 ko
Le Rock Fort, piton rocheux dominant Trichy

Article mis à jour le 12 juillet 2015