Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Espagne > Grenade > L’Alhambra : des jardins au palais de Charles Quint

L’Alhambra : des jardins au palais de Charles Quint

14 juin 2014, par Madeleine, Pascal
 

Situé sur une vaste acropole, l’Alhambra est l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique. Son nom arabe Al-Ḥamrā’, la rouge, est lié à la couleur que prennent les murailles de la citadelle au coucher du soleil

L’Alhambra, vu depuis le mirador San Nicolas
De gauche à droite, au premier plan, la tour de Comares et les murailles de l’Alcazaba. Au second plan, le clocher de Santa Maria de la Alhambra, les palais nasrides et le palais de Charles Quint.

Les palais islamiques (palais nasrides) se trouvent au centre d’une citadelle aujourd’hui agrémentée de jardins. À l’issue de la reddition de Grenade, ils furent préservés par les Rois catholiques. Charles Quint fit édifier ultérieurement dans la citadelle un palais monumental.

Le couvent San Francisco, l’église Santa Maria et le hammam

Dans les jardins, la tour du couvent San Francisco
Dans les arbres, à gauche, le clocher de Santa Maria de la Alhambra.

Après quelques dizaines de mètres dans les jardins, apparaît le clocher du couvent San Francisco, aujourd’hui transformé en parador. Dans l’ancienne médina, l’église Santa Maria de la Alhambra occupe l’emplacement d’une ancienne mosquée et voisine avec les vestiges d’un hammam.

Le palais de Charles Quint

À gauche, le palais de Charles Quint
À gauche, le palais de Charles Quint
À droite, la tour de garde.

Premier édifice espagnol dans le style Renaissance, ce palais fut construit après le mariage du roi avec Isabelle de Portugal, célébré à Séville en 1526. La décision du souverain de situer sa résidence grenadine au cœur de l’Alhambra symbolisait le triomphe du christianisme sur l’islam.

Le projet fut attribué à un peintre et architecte espagnol, disciple de Michel-Ange. L’artiste conçut un édifice dans le style maniériste alors à ses débuts en Italie.

Le palais, massif, est un carré de 60 mètres de côté édifié, à la manière toscane, avec des blocs de pierre à bossages. Il abrite un patio circulaire très sobre, de 30 mètres de diamètre, orné d’une double colonnade, dorique en bas, ionique en haut.


Article mis à jour le 1er novembre 2016