Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Lisbonne > Le Parque das Nações à Lisbonne

Le Parque das Nações à Lisbonne

Le Parc des Nations, un ensemble ultramoderne
17 mai 2014, par Madeleine, Pascal
 

Situé au nord-est de Lisbonne en bordure du Tage, le terrain du Parc des Nations fut choisi dès les années 1990 en vue d’accueillir l’Exposition universelle de 1998. C’est aujourd’hui un quartier ultramoderne qui héberge en particulier un aquarium, l’Oceanarium.

Dos à la mer

L’exposition universelle a fourni un prétexte pour réhabiliter un vaste quartier laissé à l’abandon. C’est aujourd’hui une zone à la fois commerciale, résidentielle et de tourisme.

Le centre commercial Vasco de Gama

Sortie du métro
Sortie du métro

Dans la galerie marchande
Dans la galerie marchande

Foire du livre
Foire du livre

L’eau ruisselant sur la voûte assure la climatisation de la galerie
L’eau ruisselant sur la voûte assure la climatisation de la galerie

L’esplanade des Nations

Un funiculaire longe la mer, face au pont Vasco de Gama
Un funiculaire longe la mer, face au pont Vasco de Gama

Mosaïque au sol près de l’Oceanarium
Mosaïque au sol près de l’Oceanarium

L’Oceanarium

Un oceanarium est un établissement spécialisé dans la présentation d’espèces animales marines, vivant dans un habitat océanique ou pélagique, au sein d’aquariums de grande taille contenant plusieurs millions de litres d’eau de mer.

L’Oceanarium de Lisbonne a été créé à l’occasion de l’Exposition universelle de 1998. Face à la montée des océans, à l’augmentation de la pollution dans ces derniers et à la raréfaction des espèces marines, le propos était de faire prendre conscience de l’importance de l’océan en tant que source de vie.

Un aquarium a donc été intégré au site de l’Exposition universelle. Cet aquarium devait appuyer le message associé à l’Expo 98 : "Sauvegardons et protégeons nos océans".

Pour visiter l’Oceanarium, c’est ici

Visiter le métro de Lisbonne

Retourner au plan de Lisbonne


Article mis à jour le 2 octobre 2016