Le site de Madeleine et Pascal

Grenade : présentation

4 décembre 2013, par Pascal
 

L’émirat de Grenade fut le dernier territoire tenu par les Musulmans durant la Reconquista. De 1238 à 1492, la dynastie des Nasrides y obtint une relative tranquillité en échange d’accords de vassalité aux rois de Castille, occupés par ailleurs à l’organisation des vastes territoires qu’ils avaient reconquis entre la fin du XIe et le début du XIIIe siècles. Les Nasrides en profitèrent pour embellir la forteresse de l’Alhambra et y établir un palais somptueux.

La reddition de Grenade ; au fond, l’Alhambra.
Ce tableau, œuvre d’un peintre du XIXe siècle, orne la Chapelle Royale de Grenade. Il est reproduit en maint endroit de la ville.

Après la reddition de Grenade en 1492, la ville, devenue le symbole d’une unité territoriale retrouvée et de la puissance du royaume de Castille, se couvrit d’églises et de monastères.


Article mis à jour le 13 mars 2016