Le site de Madeleine et Pascal

Zamora

31 octobre 2013, par Madeleine, Pascal
 

Située sur le Rio Duero, Zamora fut reprise au califat dès 895. Pour faciliter le repeuplement, la cité fut puissamment fortifiée et des chartes invitèrent les Mozarabes [1] à s’y installer tout en incitant la population à tolérer la présence des juifs et des musulmans. La ville fut le siège d’un évêché dès 905 et joua un rôle de ville frontière jusqu’à la prise de Tolède, en 1085.

La cathédrale : à droite la tour, à l’arrière-plan la coupole à écailles.

Construite entre 1151 et 1174, la cathédrale romane inclut des éléments architecturaux empruntés à l’art califal, ainsi que des éléments de style protogothique aquitain, telle la tour-lanterne à écailles de style byzantin.

La ville compte de nombreuses églises romanes.

La façade romane
La façade romane

Le portail
Le portail

Partie haute de la façade
Partie haute de la façade

La tour lanterne couverte d’une coupole à écailles
La tour lanterne couverte d’une coupole à écailles

Face à la cathédrale, le palais épiscopal
Face à la cathédrale, le palais épiscopal

Tour de la cathédrale
Tour de la cathédrale

Le château et son enceinte fortifiée
Le château et son enceinte fortifiée
Xe et XIe siècles

L’une des 24 églises romanes
L’une des 24 églises romanes

Église San Juan Bautista sur la Plaza Mayor
Église San Juan Bautista sur la Plaza Mayor
Porte sud et rosace sud

Le chevet de l’église Santa Maria la Nueva et sa bande lombarde
Le chevet de l’église Santa Maria la Nueva et sa bande lombarde

Façade de l’Ayuntamiento
Façade de l’Ayuntamiento

Retour à la Carte d’Espagne

[1Nom donné aux chrétiens qui vivaient sur le territoire d’Al-Andalus


Article mis à jour le 13 mars 2016