Le site de Madeleine et Pascal

Valladolid

29 octobre 2013, par Madeleine, Pascal
 

Valladolid fut, du XVe au XVIe siècles, capitale du royaume de Castille, puis d’Espagne. Charles-Quint et Philippe II y séjournèrent. Ce fut également, à cette époque, une importante ville universitaire, formant des théologiens et des juristes.

Aujourd’hui, Valladolid est devenue une ville essentiellement industrielle. L’université est principalement dédiée aux sciences et son rayonnement est un peu éclipsé par celui de sa voisine Salamanque.

L’université

La façade de l’université

Le décor sculpté de la façade de l’université (1716-1718) est de style baroque. Il est l’œuvre du sculpteur Narciso Tomé qui s’illustra également par la réalisation du transparent de la cathédrale de Tolède.

Portail de l’université
Portail de l’université

Détail de la façade de l’université
Détail de la façade de l’université

La cathédrale

La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption catedral de Nuestra Señora de la Asunción de Valladolid est l’œuvre de Juan de Herrera, architecte par ailleurs du palais de l’Escurial près de Madrid et des Archives générales des Indes à Séville.

Façade de la cathédrale
Façade de la cathédrale

La cathédrale
La cathédrale
À l’arrière de la cathédrale, les restes d’une (...)

Vitrail à l’intérieur de la cathédrale
Vitrail à l’intérieur de la cathédrale

Plaza Mayor

Les places royales dénommées Plaza Mayor ou Plaza de armas selon le cas, furent mises en place à partir du règne de Charles Quint dans le but d’affermir le pouvoir royal suite à un soulèvement des cités, la révolte des comuneros, qui avait marqué le début de son règne.

L’hôtel de ville et la statue de Colon sur la Plaza Mayor
L’hôtel de ville et la statue de Colon sur la Plaza Mayor

La tour de la cathédrale, vue de la Plaza Mayor
La tour de la cathédrale, vue de la Plaza Mayor

Plaza Mayor
Plaza Mayor

L’église San Pablo

L’église conventuelle Saint-Paul (Iglesia conventual de San Pablo) faisait partie du monastère des Dominicains. Sa façade de style plateresque est plaquée sur une église plus ancienne.

Église San Pablo
Église San Pablo
Cette façade de style plateresque est plaquée (...)

Église San Pablo
Église San Pablo

Porche de l’église San Pablo
Porche de l’église San Pablo
Au tympan, le couronnement de la Vierge.

Église San Pablo : détail de la façade
Église San Pablo : détail de la façade

Le musée de sculpture

Le collège San Gregorio, édifié à partir de 1488, était à l’origine un collège théologique pour les frères Dominicains. Son décor très raffiné en fait un exemple illustre du style isabelin.

Le patio
Le patio

Vue depuis la galerie supérieure du patio
Vue depuis la galerie supérieure du patio

Symboles royaux
Symboles royaux
L’emblème de chacun des souverains a pour (...)

Un plafond
Un plafond

Le bâtiment héberge aujourd’hui un important musée de sculpture qui couvre la période du XVe au XVIIIe siècles.

Retable de la vie de la Vierge
Retable de la vie de la Vierge
Anonyme flamand (1515-1520).

Détail du retable : descente de croix
Détail du retable : descente de croix

Grand retable du monastère de Saint-Benoît
Grand retable du monastère de Saint-Benoît
Œuvre du sculpteur Alonso Berruguete (1490-1551)

Scène centrale du retable
Scène centrale du retable

Stalles du monastère San Benito
Stalles du monastère San Benito
Œuvre de Andrés de Nájera et son atelier (1525 - (...)

Détail d’une miséricorde : la fuite en Égypte
Détail d’une miséricorde : la fuite en Égypte

La descente de croix de Jean de Joigny (1541-1544)
La descente de croix de Jean de Joigny (1541-1544)
L’artiste, d’origine française, œuvra essentiellement

Détail de la descente de croix
Détail de la descente de croix
Le style de Jean de Joigny annonce le maniérisme.

Relief du baptême du Christ
Relief du baptême du Christ
Œuvre de Gregorio Fernández (1624-1628)

Marie-Madeleine pénitente
Marie-Madeleine pénitente
Œuvre de Pedro de Mena (1644)

L’archange Saint-Michel
L’archange Saint-Michel

Acrotère d’un retable du XVIII<sup>e</sup> siècle
Acrotère d’un retable du XVIIIe siècle

Retour à la Carte d’Espagne


Article mis à jour le 12 mars 2017