Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Iran > Téhéran > Le palais du Golestan à Téhéran

Le palais du Golestan à Téhéran

14 octobre 2012, par Madeleine, Pascal
 

En 1786, le fondateur de la dynastie qadjare (1781-1925) choisit Téhéran comme capitale de la Perse. Le palais du Golestan ou palais du jardin des fleurs est le palais royal qadjar. Il prend sa structure actuelle vers 1865.

Durant le règne de Reza Shâh Pahlavi, une grande partie des édifices est détruite pour faire place à des bâtiments administratifs, la famille Pahlavi ayant construit ses propres palais résidentiels au nord de Téhéran. Pendant l’époque pahlavie (1925-1979), le palais ne fut donc utilisé que pour les réceptions officielles, comme les couronnements de Reza Shâh et de Mohammad Reza Shâh.

Jardins du Golestan

Dans son état actuel, le palais comporte quelques édifices de prestige séparés par des bâtiments administratifs. L’ensemble entoure un jardin agrémenté de bassins.

Vues extérieures

L’un des édifices est le Palais badgir, rafraîchi par deux tours à vent ou badgir, d’architecture comparable à celles qu’on rencontre dans la province de Yazd mais ornées d’un décor de briques émaillées et de céramiques.

 La tribune surélevée du Palais badgir
La tribune surélevée du Palais badgir

Tour à vent
Tour à vent

Détail d’un badgir
Détail d’un badgir

Khalvat-e Karim Khâni

Cette salle à coupoles surélevée dont le nom signifie La retraite de Karim Khan Zand est ce qui reste des appartements privés de Karim Khan construits vers 1760. La salle fut réaménagée au XIXe siècle par Nâser od-Din Shâh et renferme un gisant de ce souverain.

La façade, décorée du lion armé
La façade, décorée du lion armé
Ce lion solaire porteur d’une épée est un très (...)

La salle sous coupoles
La salle sous coupoles

Reflet des mosaïques de briques de la voûte
Reflet des mosaïques de briques de la voûte

Décor d’un des murs
Décor d’un des murs

Décor du mur du fond
Décor du mur du fond

Iwan Takht-e marmar

Telle une tribune royale, la Salle du trône de marbre est un iwan surélevé tapissé de miroirs. Il fut construit par Karim Khân Zand puis transformé à l’ère qadjar. Le trône de marbre fut sculpté en 1806 sur ordre de Fath Ali Shâh. Cette salle servit lors du couronnement de Reza Shâh Pahlevi en 1925.

Au bout du bassin, la tribune du palais du trône de marbre
Au bout du bassin, la tribune du palais du trône de marbre

Vue rapprochée de la tribune royale
Vue rapprochée de la tribune royale

Le trône de marbre
Le trône de marbre

Décors de céramique

  Cabochons ornés de paysages
Cabochons ornés de paysages

  Héros mythique
Héros mythique

Retourner à Téhéran


Article mis à jour le 2 octobre 2016