Le site de Madeleine et Pascal

La terrasse de Persépolis

L’escalier monumental
15 juillet 2012, par Madeleine, Pascal
 

Les édifices de Persépolis sont construits sur une terrasse de 450 mètres sur 330 à laquelle on accède par un escalier monumental. Le mur de la terrasse est édifié en appareil cyclopéen irrégulier grâce à des blocs de pierre taillés et chevillés selon une technique urartéenne [1].

L’escalier monumental présente deux volées symétriques, divergentes puis convergentes dont la faible pente autorisait l’accès à des cavaliers. Édifié par Xerxès, cet escalier a remplacé un accès initial par le sud.

JPEG - 84.3 ko
La terrasse et l’escalier à double volée
À l’arrière, la Porte de toutes les nations

L’escalier débouche sur une petite cour ouvrant sur la Porte de toutes les nations.

Mis à part les éléments monumentaux (colonnes, portes, murs de soutènement des terrasses), l’ensemble des constructions était en brique crue. Le complexe palatial était entouré d’une fortification et d’un mur d’enceinte, tous deux en brique crue également.

Le mur de soutènement de la terrasse
Le mur de soutènement de la terrasse
Reconstituion du site par Chipiez au XIX<sup>e</sup> siècle
Reconstituion du site par Chipiez au XIXe siècle
L’escalier principal est sur le côté droit, au (...)
Première volée de l’escalier, bordée de redans triangulaires.
Première volée de l’escalier, bordée de redans triangulaires.

Voir une reconstitution d’ensemble de la terrasse et des édifices

Retour vers le plan de Persépolis

[1Du nom d’un royaume établi sur les territoires de l’Arménie et de la Turquie orientale d’aujourd’hui, rival de l’empire assyrien entre les IXe et VIIe siècles.


Article mis à jour le 19 novembre 2016