Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Généalogie > Implexe > Implexe : le père a épousé la fille de sa cousine germaine

Implexe : le père a épousé la fille de sa cousine germaine

8 octobre 2011, par Pascal
 

  • Génération 0
  • Génération 1
  • Génération 2
  • Génération 3
  • Génération 4
    • De-cujus SOSA = 1
      Père SOSA = 2
      Grand-père paternel SOSA = 4
      Arrière-gd-père SOSA = 8
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 16
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 17
      Arrière-gd-mère SOSA = 9
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 18
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 19
      Grand-mère paternelle SOSA = 5 Soeur de 15
      Arrière-gd-père SOSA = 10
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 20
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 21
      Arrière-gd-mère SOSA = 11
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 22
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 23
      Mère SOSA = 3
      Grand-père maternel SOSA = 6
      Arrière-gd-père SOSA = 12
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 24
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 25
      Arrière-gd-mère SOSA = 13
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 26
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 27
      Grand-mère maternelle SOSA = 7
      Arrière-gd-père SOSA = 14
      Arrière-arrière-gd-père SOSA = 28
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 29
      Arrière-gd-mère SOSA = 15 Soeur de 5
      Arrière-arrière-grand-père SOSA = 30 = 10
      Arrière-arrière-gd-mère SOSA = 31 = 11

On a représenté la branche paternelle et la branche maternelle sur quatre générations.

Le père (SOSA 2) et la grand mère maternelle (SOSA 7) sont cousins germains.

En effet, la grand-mère paternelle (SOSA 5) et la mère de la grand-père maternelle (SOSA 15) sont sœurs, enfants toutes deux des arrière-grands-parents de SOSA 10 et 11.

A la génération 4, les parents du SOSA 15 qui doivent occuper les places 30 et 31 figurent déjà parmi les ancêtres de la génération 3 comme SOSA 10 et 11 !

Si l’enfant a tous ses arrière-grands-parents, il n’a donc que 14 arrière-arrière-grands-parents distincts.

La génération 4 de l’ascendance a ainsi perdu 12,5 % de son effectif théorique (14 sur 16). De même, la génération 5 comportera 28 ancêtres distincts (les pères et mères des 14 ancêtres de la génération 4) pour un total théorique de 32, soit encore 12,5 % en moins.

Cette perte de 12,5 % sera la même pour toutes les générations suivantes. Le taux d’implexe est de 12,5%.

Quelques remarques :

  • Cet exemple n’est pas théorique ; il est tiré d’une ascendance réelle,
  • Dans la génération 3, figurent à la fois un couple (10 et 11) et une de ses filles (15),
  • Le taux d’implexe est le même que pour une personne ayant des grands-parents cousins germains,
  • Cet implexe est à cheval sur deux générations : les ancêtres manquent au niveau 4 car ils sont déjà présents à la génération3.
  • Si on s’était borné à calculer le nombre d’ancêtres distincts par génération (ce que font certains logiciels de généalogie), on n’aurait rien remarqué car le taux est alors de 100% pour chaque génération.

Retour à l’article sur l’implexe