Le site de Madeleine et Pascal

Le temple de Baal

16 octobre 2010, par Madeleine
 

Le temple de Baal est un ensemble monumental qui s’étend sur un espace de plus de quatre hectares. Sa construction fut entreprise grâce à une donation de l’empereur Tibère.

Le temple proprement dit fut terminé en 32 après J.-C. à l’occasion de l’accession de la cité de Palmyre au rang de ville romaine. Les portiques et l’enceinte furent achevés ultérieurement.

Le temple et son entrée monumentale

Le temple proprement dit

L’extérieur

Son aspect général évoque les temples gréco-romains de l’époque impériale. Cependant, les merlons triangulaires jointifs qui couronnent le péristyle sont d’influence assyrienne.

Le sanctuaire

La cella ou sanctuaire mesure 40 mètres de long sur 14 mètres de large. Elle comporte deux espaces sacrés ou téménos situés de part et d’autre de l’entrée, l’un au sud et l’autre au nord.

Les reliefs sculptés

Quelques reliefs des architraves du péristyle ont été déposés près de l’entrée du sanctuaire.


L’enceinte, les portiques et la voie des sacrifices

Enceinte et portiques

 
Le mur d’enceinte, vu de l’intérieur
Le mur d’enceinte, vu de l’intérieur

Le mur d’enceinte et sa colonnade double
Le mur d’enceinte et sa colonnade double

Reconstitution du portique de l’enceinte
Reconstitution du portique de l’enceinte

L’entrée, fortifiée à l’époque arabe, vue de l’intérieur de l’enceinte du temple
L’entrée, fortifiée à l’époque arabe, vue de l’intérieur de l’enceinte du temple

Colonnade de l’enceinte et échelle humaine
Colonnade de l’enceinte et échelle humaine

L’enceinte a été fortifiée au XII<sup>e</sup> siècle avec des matériaux trouvés sur place : noter l’emploi transversal des tambours de colonne
L’enceinte a été fortifiée au XIIe siècle avec des matériaux trouvés sur place : noter l’emploi transversal des tambours de colonne

Sculpture des portiques

 
Chapiteau corinthien de la colonnade
Chapiteau corinthien de la colonnade

Éléments sculptés du portique
Éléments sculptés du portique

Entablement du portique
Entablement du portique

Fruits, pommes de pin et génie ailé
Fruits, pommes de pin et génie ailé

Décor de grappes de raisin
Décor de grappes de raisin

Merlon décoré
Merlon décoré

Génie ailé au parasol
Génie ailé au parasol

Voie des sacrifices

À l’intérieur de la cour subsistent les restes d’une rampe par laquelle les animaux destinés au sacrifice pénétraient dans l’enceinte en passant sous le mur d’enceinte et sous un arc.

 
La voie processionnelle passe sous le mur d’enceinte et sous un arc
La voie processionnelle passe sous le mur d’enceinte et sous un arc

La rampe de la voie processionnelle passe sous les murs d’enceinte
La rampe de la voie processionnelle passe sous les murs d’enceinte

Passage de la voie processionnelle sous l’arc
Passage de la voie processionnelle sous l’arc

Le périmètre du bassin sacré
Le périmètre du bassin sacré

Retour à la carte de Syrie

Retour à la rubrique Palmyre


Article mis à jour le 9 août 2016