Le site de Madeleine et Pascal

À Damas : le palais Hazem

Une luxueuse résidence de l’aristocratie damascène
30 juillet 2010, par Madeleine, Pascal
 

Transformé aujourd’hui en musée ethnographique, le palais Hazem, construit en 1750, est une riche résidence en appareil de pierre polychrome et à la décoration en mosaïques de pierre.

La construction utilise le style décoratif de l’ablaq qui alterne des bandes de pierre de couleur foncée, le basalte, et de couleur claire, un calcaire. Ce style très ancien est hérité de la tradition byzantine qui faisait alterner briques et pierre. Il fut très prisé des Mameluks et encore utilisé à l’ère ottomane.

Les pavillons sont construits autour de cours plantées d’arbres. Leur disposition isole nettement les parties publiques (le selamlik) des parties privées (le haramlik).

Entrée dans le palais Hazem

L’un des pavillons ouvre sur la cour par un iwan : il s’agit d’un hall voûté limité par une façade rectangulaire ouverte par un grand arc, constituant ainsi une sorte de très vaste porche. Cette architecture, héritée de l’époque sassanide, est très répandue en Iran.

Quelques vues du palais

Les jardins, dominés par le minaret de Jésus de la mosquée des Omeyyades Une salle meublée à la façon ottomane Dans les jardins L’iwan, vu depuis les jardins L’intérieur de l’iwan Détails de la décoration d’une façade Décoration d’une fenêtre

Retour à la carte de Syrie


Article mis à jour le 14 août 2016